Des news de la fille mais vite fait

Samedi dernier aurait du avoir lieu l’écho des 11 semaines de grossesse (13 SA) qui normalement a lieu à 10 semaines de grossesse (12 SA). Bon mais pas de bol, sa gynéco étant malade, le rendez-vous est reporté à samedi prochain.

Physiquement, RAS. Pas de nausées (elles ont cessé pile au moment où elles étaient censées être à leur max), pas de ventre tendu (elle a dégonflé en arrêtant l’utro la semaine dernière), pas de prise de poids (là, tu me diras tant mieux), des seins toujours gonflés avec des veines très apparentes (heureusement qu’ils sont là, elles les aime).

Psychologiquement, c’est compliqué. La fille fait pas mal de cauchemars en rapport avec sa grossesse et surtout la fin prématurée de sa grossesse. Par rapport au don de sperme, ses sentiments sont assez ambivalents : une immense gratitude envers le donneur (et tous les donneurs d’une façon générale ) et, parfois beaucoup de tristesse en pensant que ce bébé-là (ni aucun autre d’ailleurs) ne ressemblera à son père (ça mériterait sans doute un billet). Globalement, la fille n’arrive toujours pas à s’autoriser à se réjouir complètement. Elle se trimbale toujours avec des serviettes hygiéniques dans son sac au cas où la fausse-couche commencerait quand elle est à l’extérieur et à chaque fois que son utérus tiraille ou se contracte, elle se dit que « ça y est, c’est pour maintenant ». Pour te dire à quel point, elle est gravement atteinte, quand la fille va à la selle et qu’elle doit pousser un peu (bon appétit), après, elle vérifie toujours qu’elle n’a pas perdu son embryon (qui normalement est devenu un foetus) dans la foulée (oui, c’est débile, elle le sait, ça en l’empêche pas de le faire quand même).

Bon, à part ça, la fille va très bien (si, si). Elle mesure sa chance et elle espère que ça va continuer comme ça. L’homme, lui, est à fond. Il a  baptisé  leur futur progéniture (non, elle ne te dira rien) et lui parle tous les soirs.  Pour l’instant, ils n’ont fait aucune annonce, ils attendent l’écho des 12 SA (qui aura donc lieu à  14 SA) pour commencer à le dire. La fille attendrait bien l’accouchement mais il parait que ça pourrait être mal pris et puis soyons réaliste, à un moment ça devrait finir par se voir. Donc a moins qu’elle vive recluse pendant les 6 mois à venir, ça va être compliqué de garder le secret. et puis, bon, la fille se dit que le fait que l’entourage proche et moins proche le sache, ça va peut-être l’aider à réaliser un peu mieux.

Voilà, en gros les dernières nouvelles. Bon, la fille te laisse, elle retourne faire de l’apnée.

110 réflexions sur “Des news de la fille mais vite fait

  1. Très contente pour toi la fille. Je vous souhaite un très belle écho des …14SA. Tu vas surement voir un petit astronaute en forme d’olive avec des bras flotter dans ton dedans de toi !
    Repose-toi bien surtout, bises

  2. 7h44 du mat. Montréal se réveil. Je viens de recevoir la Newsletter de La Fille. Et je souris. Je suis heureuse pour elle.

    Si elle veut, elle peut m’écrire. Bref. Jai une question qui me taraude.

    Xxxo

    • Bonjour Mme Confiture. Si tu le souhaite, tu peux m’envoyer un mail à cette adresse : madeline2011 at gmail point com. Je te souhaite une belle journée à Montréal.

  3. Houlala, pas de bol pour ta gynéco!! Cela ne pose pas de problème d’attendre encore un peu ? J’espère que cette semaine va vite passer et samedi vite arriver pour vous…
    Je pense que vous êtes nombreuses en AMP (mais pas que) à scruter vos fonds de culotte et à redouter le moment inéluctable du passage constip aux toilettes.
    En ce moment, pas d’amp donc nous avons vu le retour du papier wc coloré rose fluo , un truc de dingue (qui semble rouge dès qu’il est mouillé) ce qui me fait penser que je n’espère plus avoir une grossesse naturelle!
    Bonne semaine à toi, la fille, mais aussi au garçon et au locataire de ton dedans du ventre.

    • Je ne crois pas que cela pose de problème d’attendre une semaine de plus. Ça décalera le tri -test par contre mais on peut le faire au deuxième trimestre donc rien de bien dramatique.
      C’est marrant comme le papier de toilette qui trône dans nos toilettes peut être révélateur du moment de notre parcours. Quand j’étais en pause AMP, c’était trop la fête avec du papier rose, jaune, avec des petites fleurs, ect. Et puis quand les traitements recommençaient c’était le retour du papier blanc immaculé. Je me souviens même qu’une fois mon supermarché habituel était en rupture de stock et j’ai été en acheté ailleurs (on devient barge quand même).
      Vous êtes en pause pour longtemps? C’est un choix?
      Bien le boujour à toi et ton homme.

    • Je l’espère aussi. Mais je ne voudrais pas qu’on croit que les angoisses liées à la grossesse sont insupportables. Ça fait partie du package mais pour rien au monde je ne ferai marche arrière. Et puis même si ça devait mal se passer, je suis très heureuse de vivre ce que je vis. Biz Little Wife.

  4. Jusqu’ici tout va bien c’est l’essentiel. Très touchant la réaction de l’homme, qui n’a pas l’air (pour l’instant) traumatisé par le fait que la progéniture ne lui ressemblera pas (en même temps, il a donné de sa personne tout comme, même si ce n’est pas un de ses champions qui a finalement planté le drapeau (hum, oui, chacun son vocabulaire).
    Courage d’ici samedi (et surtout on croise les doigts pour samedi).
    Et au fait… comment s’est passé le mariage de Bernard et Bianca????

    • L’homme est un optimiste dans l’âme. Il n’est ni traumatisé par le don de sperme (en même temps nous l’avons choisi donc parlé de traumatisme serait beaucoup exagéré) ni par ma FC. Il sait que rien n’est encore gagné mais il a beaucoup de facilité que moi à se laisser à la joie. Tant mieux, il m’aide à réaliser un peu.
      La mariage de Bernard et Bianca était très sympa mais je ne suis pas restée les trois jours, je me suis lâchement enfui le lendemain de la noce. Tant mieux parce qu’à mon retour en France je suis tombée malade. Mais c’était chouette et eux étaient ravies, ce qui est le plus important.

  5. Comme je me retrouve .. je me dis tous les jours, et pleusieurs fois par jours : jusqu’ici tout va bien, mais je balise au max !!!
    La scène des toilettes m’a fait sourire : YESSSSS, je ne suis pas la seule !!!!!! Idem quand je commence une crise d’éternuement, je m dis : oups, il va partir !!! une vraie blonde quoi !!!
    J’ai toujours mes serviettes hygéniques avec moi dans mon sac … et ma valise en était rempli pendant les vacances ! je n’ai toujours pas fait l’annonce, malgrè l’écho des 12 SA de passée… j’attendais le résultat du tri-test … il est OK, maintenant, j’attends mi-août pour l’annoncer ! moi aussi j’aurais attendu après l’accouchement si c’était possible … la trouille au ventre !
    (je viens de craquer sur un doppler foetal que je revevrais dans la semaine, non La Fille, ne te moque pas de moi, stp… je suis folle je sais, folle d’angoisse !)
    Plein de courage pour cette attente, et Vivement que ta Gygy ne soit plus malade !!! une belle écho, un beau test … toutes mes pensées pour toi !!!

    • Ah oui, c’est compliqué de se projeter. Et moi aussi, ça me rassure de savoir que je ne suis pas la seule à me promener avec mes serviettes alors que le suis enceinte et que je n’ai jamais perdu une goutte de sang depuis le début.
      Le dopler fœtal, je n’y aurai même pas pensé. Tu as l’habitude de t’en servir? La dernière fois, ma sage-femme n’a pas pu utiliser le sien parce qu’il n’était pas assez puissant (il ne capte les battements cardiaques que vers 14 SG). Pour l’écho, je me dit qu’un semaine de plus pour s’entendre dire que tout va bien, c’est vraiment pas grand chose. Et que si par malheur ce n’était pas le cas, c’est une semaine de plus où on peut se rêver en futurs parents.

      • oh je n’avais pas vu ta réponse … et comme je me demandais si pour toi tout allait bien, je suis venue à la pêche aux infos !!!!! Trop contente que ton écho se soit bien passée!!! Un sacré Cap de passé !!!! Alors, raconte ? ta crevette faisait des pirouettes ? elle mesure combien ?
        Sinon, pour le doppler foetal…. je m’en sers tous les deux jours, trois si j’arrive à tenir! On peut entendre les battements dès la 12 SA., mais plutôt 14SA.. moi j’ai attendu d’être à la 14 SA. Oui, j’entends à chaque fois, mais il faut de la patience (surtout avec mon gros bidou, je suis très loin de la taille mannequin, donc, le doppler n’est facile à utiliser dans mon cas, car bébé est tout en bas, juste dans le pli de la bouée!)
        Je commence que doucement à y croire…. on est dans les « annonces » officielles à la famille, et … en fait, je ne supporte pas! si je pouvais attendre les 9 mois pour annoncer, ça serait tellement bien !!!!……ben oui, je me balade encore avec deux serviettes hygiéniques avec moi, ou mon sac de voyage, je continue à mater le PQ, … je continue à angoisser et à rêver de l’appareil à écho de mon gygy (qui pour l’instant me reçoit tous les 20 jours pour une écho de contrôle, juste poru m’apaiser!, une écho avec une petite machine, sur laquelle rien de précis apparaît, mais on voit la crevette bouger, c’est ce qui compte).

        Belles pensées pour toi, pour l’homme et pour ta crevette ….. et plein de courage pour la suite !!!!! mais tu as passé une sacré étape, c’est magnifique !!!

        • Oui, l’écho s’est bien passée. La crevette mesurait 7,7 cm tête-cul, elle bougeait bien mais pas de cabrioles. Elle a été gentille parce qu’elle était bien placée de façon que la gynéco a bien pu prendre toutes les mesures. La clarté nucale est fine (0,8 mm) et elle a bien deux bras, deux jambes, un nez, une bouche, bref tout l’attirail d’un fœtus de 12 SG.
          Depuis que cette écho est passée, j’arrive à mieux gérer mes angoisses même si je reste consciente que le risque de complication n’est pas nulle. J’ai vu ma sage-femme cette semaine et elle nous a fait écouter le cœur avec un Doppler, sans doute dans le même genre que le tien. Moi, je crois que ça m’angoisserai encore plus d’avoir un appareil comme ça chez moi. Je suis devenue un peu superstitieuse avec la PMA. Comme le seul test urinaire que j’ai fait pour cette grossesse était négatif, j’ai pas voulu en refaire d’autres même en sachant que j’étais bel et bien enceinte de peur de revoir l’absence de deuxième barre (c’est con, je sais). Pour le doppler, je crois que ce serait pareil. Et puis, si il doit se passer quelque chose, je le saurai bien assez tôt. Mais on réagit toutes différemment et tant mieux si toi, ça te rassure. Quand même, j’ai toujours mes serviettes dans mon sac. Et je regarde toujours après avoir été à la selle. Et mon PQ est blanc bien sur.
          Biz

          • Alors, très heureuse et soulagée pour toi ! une belle grande crevette, et une toute toute petite clarté nuccale…. c’est trop de la balle, ça !!!!!
            J’avoue que mes angoisses sont tjrs bien présentes, mais j’apprends à la gérer (pas tout le temps hélas)… parfois je me tape des coups de flippes sans raison … je ne m’arrange pas !
            Pour le doppler, il y a une partie de moi qui te comprends à fond, car comme toi je trouve que c’est anxiogène aussi …. mais quand au bout de longues minutes on entend et on on voit un GRAND chiffre de battements.. oufff, soupirs de soulagement ! et les angoisses se calment… un peu, en tout cas !
            Mais tu as raison, s’il y avait un prob, on le saurait bien assez tôt !…. mais je ne peux m’en passer … mais je te comrpends !! il vaut mieux s’en passer !!!!

            Mes annonces parents et beaux-parents viennent d’être faites… sur la pointe des pieds tellement j’angoisse !!!! résultat, j’ai vécu ces annonces de manière distante et pas trop émue (alors que d’habitude je fonds en larmes pour un rien, même devant la pub Royal Canin)… je ne me suis absolument pas reconnue…. trop de stress, j’ai vécu ça de manière extérieure…. trop conne la blonde, quoi !!!!
            Mais voilà, comme toi j’ai tjrs les serviettes au cas ou, et je scrute le PQ, blanc bien sûr !!!!!…. une vrai folle de 15 SG et des brouettes !

            Qu’est ce que j’envie toutes ces filles insouciantes…. Hop, un test Positif, hop sûre d’avoir un beau bébé neuf mois après, hop une grossesse épanouie, avec le sourire béat du matin au soir, la main sur le ventre rond …. Qu’est-ce que j’aurai aimé être comme ça !
            Mais voilà, mon boulot et la PMA m’ont « sucré » cette insouciance …. c’est dommage !

            Mais La Fille, tente de vivre pleinement cette belle grossesse tant désirée …. et je te souhaite du plus profond du coeur, tout plein de bonheur, de bonnes nouvelles, et de beaux sourires pour la suite !!!!!! je te souhaite un peu d’inscouciance … ça fait tellement du bien !!!!

            • j’aurai bien aimé aussi vivre les choses avec un peu plus d’insouciance mais bon, on est aussi particulièrement consciente de la chance qu’on a et je trouve que ça compense. Parce que comme tu le dis, on essaie de vivre les choses pleinement. De toute façon, à moins d’avoir vécu tous les drames de la vie, de l’insouciance, il nous en reste toujours une dose (sinon, on se serait jeté sous un train je pense).

              Biz

  6. Dis toi que ta merveille ressemblera à ton Homme de part l’apprentissage des mimiques, du coup, les personnes extérieures n’y verront rien du tout et tu auras sûrement le droit aux remarques « mais qu’est-ce qu’il ressemble à son papa lol » (cas reporté). Votre merveille fera votre plus grande fierté , vous serez des supers parents !!! Pour les angoisses, la peur de perdre son foetus est normale surtout qu’une FC reste un traumatisme mais à ce stade c’est quasiment peu probable et heureusement (c’est choupi comme tu dis, tu vas profiter plus sereinement de tes 6 mois restants et on va pouvoir te suivre également, du pur bonheur !!!).
    Je t’enverrai un mail pour des news. Reposes toi bien, Zen à fond en attendant l’écho, gros bisous !!!!

    • L’histoire des ressemblances, c’est un peu irrationnel (beaucoup en fait) parce que je sais que tu as raison. J’ai aussi des exemples dans ma famille d’enfants tout ce qu’il y a de plus biologiques et qui ne ressemblent pas du tout à leurs parents. Mais bon, ça va mieux de ce côté là. De toute façon, je sais que quand je l’aurai dans mes bras, ce sera le cadet de mes soucis. Et je sais aussi quand j’ai fait ma fausse-couche, j’ai eu mal de la même façon que si l’embryon avait été conçu avec nos gènes à nous et que ça a été pareil pour l’homme.
      En fait, je n’ai pas peur de nous, de ce qu’on va ressentir pour notre enfant, j’ai surtout peur de ce qui lui (notre enfant) va ressentir par rapport au don.

      • Il m’arrive d’avoir cette même pensée de l’enfant par rapport au don mais je pense qu’avec tout ce que les couples comme nous traversons, la force de nos couples, le parcours du combattant, nous avons bien intégré le don et le fait de bien le vivre fera que l’enfant lui le vivra également bien. Surtout que cette histoire est intégrée dans la conception comme tu le dis il est déjà le votre et c’est tellement l’essentiel. J’ai confiance dans l’avenir et je suis persuadée que tout se passera bien pour vous 🙂 Enormes bisous !!!!

        • Oui, je n’ai pas de soucis par rapport au don. C’était une décision mûrement réfléchie et je ne la regrette pas. Mais bon, parfois, ça m’angoisse. En même, être mère tout court avec ou sans don m’angoisse aussi. Je crois que j’ai peur de ne pas être à la hauteur.
          je te fais des bises.

  7. Bureau des traumas de la fausse-couche bonzour.
    Dit celle qui à 17 semaines veut touzours rien dire à personne – au bureau c’est pas pratique – mais enfin c’est comme toi, à part des nichons, j’ai pas l’air très enceinte pis ça gigote pas encore . .
    Ce qui nous faudrait en fait c’est un envoyé spécial en duplex en direct de l’utérus en permanence. C’est possible, Gérard?
    Comme ça on pourrait éventuellement dormir et accessoirement respirer (et faire caca aussi, mais brèfle).

    • Hey mais tu es enceinte? Je ne savais pas, bonne nouvelle. Et je suis d’accord avec toi, ce serait quand même plus simple si on pouvait être informé de ce qui se passe dans nos utérus en direct live. J’ai d’ailleurs une pensée émue pour toutes les femmes qui ont vécu une grossesse avant l’invention de l’échographie et du test de grossesse.
      Mais bon, pour nous, tout va bien jusqu’à présent alors on en va pas se plaindre non plus. 😉

      • Et mais ouais je suis enceinte. Mais chhhut y faut pas tellement le dire.

        L’avantage c’est qu’avant l’invention de l’echo endo on aurait pas été trop embêtées avec l’angoisse de la grossesse nouzotres.

        • promis je ne le dirai à personne.
          Bon, c’est sur qu’avant l’invention de l’échographie, il n’y avait pas de PMA donc finalement on aurait été tranquille. N’empêche, je me demande comme les femmes (celles qui étaient fertiles) vivaient leur grossesse avant toute cette médicalisation. Peut-être qu’elles s’angoissaient moins.

  8. Ahahah… que des symptômes normaux… ne t’inquiète pas !!! Tu seras plus rassurée lorsque ça commencera à se voir et puis lorsqu’il bougera… tu seras heureuse et tu guetteras tous ces moments là avec impatience (bon, tu baliseras aussi quand ce ne sera pas le cas… quitte à le réveiller pour qu’il te rassure mais bon… ;o)) Ma 1ère fille est adoptée et me ressemble alors… ne t’inquiète pas non plus pour une éventuelle ressemblance avec ton homme… la vie réserve de belles surprises et il le fera sien, autant que toi… sois-en sûre !!! Bonne continuation et à très vite de tes nouvelles ( du mariage… de l’écho…) Bizzz. Mymy & Co.

    • Une ex-compagne de mon père aussi a adopté sa fille et toutes les deux ressemblent beaucoup. je crois que la grossesse, c’est un peu le moment o^te poses pleins que questions à la con et qu’il faut faire avec. Tiens, la dernière fois, avec l’homme on a croisé un couple qui se promenait un minuscule bébé (il ne devait pas être bien vieux, quelques jours ou quelques semaines mais pas plus) et je me suis dit que peut-être que nous aussi, on en aurait comme ça dans quelques mois. Ben j’ai eu une trouille d’enfer. Je me suis demandé si on saurait s’occuper d’un si petit machin. Alors que bon, on est pas plus con que d’autres, à priori, ça devrait être dans nos cordes. Et puis ‘ai déjà changé de couches (à des bébés et à des adultes, la couche ça me connait), j’ai donné des biderons, j’ai consolé, j’ai bercé, j’ai joué, ect. Bref, ça doit être le signe que je commence à réaliser que je suis enceinte pour de vrai, c’est plutôt bon signe finalement. 😉

  9. Je crois que j’ai eu peur jusqu’à l’accouchement… Et je crois qu’il n’y a rien à faire, c’est juste l’empreinte de notre parcours… Bisous et courage pour l’attente de l’écho.

  10. Ah je connais aussi le traumatisme de la fausse couche. Après 7, je ne m’attendais pas que le 8ème foetus s’accroche et donne un beau bébé.
    Pour l’annonce, là aussi je comprends. On aurait bien attendu l’accouchement, voire les 18 ans de bébé mais on a fini par l’annoncer… à 5 mois de grossesse !
    En tout cas bonne écho 🙂

    • Ah oui, j’imagine comme ça a du être dur pour toi à vivre. 5 mois, ça me parait un délai tout à fait raisonnable pour les annonces. de toute façon, passé un certain délai, c’est difficile faire passer son gros ventre pour de l’embonpoint. 😉

  11. Quoi??? Et depuis quand les gynécos ils ont droit d’être malades LE jour tant attendu??? Au risque de répèter ce qui a déjà été dit, la trouille persiste…on respire un tout petit peu mieux quand on commence à le sentir…mais je me demande encore si je vais tenir encore 5 mois! Bref, plein de bises et j’attends des bonnes nouvelles de la fille samedi prochain!

    • Oui, c’est un scandale ces médecins malades. Mais que fait la police? Bon, ben je crois que tout ce qu’on peut faire , c’est attendre. Finalement, ça va, avec l’AMP, on a l’habitude, on gère. 🙂

  12. Malade au mois de juillet !! Ben marde alors… Bon, vivement samedi alors !! Vous aurez même peut être une idée précise du sexe de bébé (enfin si vous avez de savoir bien sûr).
    Pour le scutage de culotte, ben j’ai passé ma grossesse a regardé la mienne !!!
    Tiens nous au jus !

    • J’ai aussi été malade Juillet, je compatis donc avec elle (mais juste un peu). Je ne sais pas si on peut déjà voir le sexe à 3 mois de grossesse et pour l’instant, je ne me pose pas la question. Bon, ben je vais continuer à scruter le fond de ma culotte. biz

  13. Ca fait plaisir de voir que tout semble aller bien !
    Comme toi je n’avais presque aucun symptôme avant l’écho des 12 SA…Juste une taille de soutif en plus et une fréquente envie de dormir…Et au 4ème mois bam, les remontées acides et la sciatique. Bref, profite 🙂
    Je croise fort les doigts pour ton écho de samedi.

    • je ne plaint pas de ne pas avoir de symptômes. C’est un peu perturbant mais c’est plutôt cool aussi de ne pas vivre la tête dans la cuvette. Et puis, merde, je suis enceinte et ça c’est une sacrée chance.

  14. Je comprends ton angoisse, qui me semble tout à fait normale. Mais tout se passe bien, enfin, tu y as droit à ta part de bonheur!!! Vivement les prochaines nouvelles! Des bisous

    • Tout le monde devrait avoir droit à sa part de bonheur (à part Marc Dutroux) mais bon, on sait bien que ça ne marche pas au mérite le bonheur. je suis consciente que j’ai une chance inouïe et même si ça en saute pas aux yeux dans cet article, je savoure. je t’embrasse. Tu pars quand en Alsace?

  15. Ça sera peut être plus concret après l’échographie et la vision d’un minus en pleine forme t’apaisera certainement.
    Tu peux toujours faire le coup du déni de grossesse si tu ne veux l.annoncer qu’à l’accouchement….ce serait bien le comble pour une pmiste 🙂
    Bonne couvade sous la canicule

    • C’est claire qu’une pmette qui fait un déni de grossesse, ce serait l’hallu (mais bon, la psychologie humaine est tellement complexe que ça ne doit pas être impossible). Oui, ça devrait être un peu plus concret après l’écho et normalement, ça devrait commencer à se voir bientôt. Biz

  16. Je pense que c’est pareil pour toutes les filles passées en PMA ce stress intense… Nous aussi on ne voulait pas se réjouir avant d’avoir LA déclaration de grossesse après l’écho des 12 SA (et ne te leurre pas c’est un vulgaire bout de papier très moche, je ne sais pas j’attendais tellement ce sésame que je pensais qu’il était cousu de fil d’or…), malgré les différentes écho faites avant, on ne se réjouissait pas trop…
    Pour la provenance, nous on se demandait sans cesse s’ils ne s’étaient pas trompés d’éprouvette, puisque toutes les autres tentatives, tous les autres tec avaient été — Pourquoi le dernier avait il marché si ce n’est parce qu’il n’était pas notre brybry ?
    Du coup le jour où j’ai vu mon bb j’ai été estomaquée de voir qu’il me ressemblait !!!

    Allez, tu vas y arriver !!! Encore quelques jours d’attente ! (et ne lis pas trop le développement des bb dans le ventre car ils te disent toujours plein de trucs négatifs et ça fait stresser !!!)

    • Je l’ai déjà le papier de la déclaration de grossesse. il n’est pas rempli, j’attend sagement l’écho pour l’envoyer. Et c’est vrai qu’il est assez quelconque.
      Bah, je crois que tous les futurs parents doivent se demander quoi ressemblera leur bébé. Les parents adoptifs aussi d’ailleurs.
      Pour l’instant je ne lis pratiquement rien sur la grossesse, donc pas de risque que je tombe sur des trucs qui foutent la trouille (je me la fiche toute seule, je suis trop forte).

  17. Jusqu’ici je crois que ce que j’ai trouvé le plus pénible, c’est le moment où les nausées ont disparu et que pas grand chose ne semblait indiquer que j’étais enceinte… c’était très très bizarre tout d’un coup, et franchement un peu flippant. Il a fallu attendre dans cet état 2-3 semaines, et puis les petits coups on commencé doucement, et bon ça rassure quoi.
    Courage pour cette semaine d’attente supplémentaire et vivement que tu le voies gigoter!

    • Ben voilà, je suis dans cette phase où je n’ai pas grand chose qui puisse me certifier que je suis bien enceinte. Ça reste très abstrait. Dans quelques mois, je regretterai peut-être cette période où je suis encore libre de mes mouvements et je peux choisir de dire ou pas que je suis enceinte.
      Ça y est, il bouge le tien? C’est génial, ça!

  18. Chère fille, comme je suis heureuse de te lire. Merci pour ce billet. J’aimerais mieux que ton subconscients arrête les cauchemars mais je sais que c’est trop demander.

    Après tout ce que tu as traversés, c’est un peu normal de ne pas y croire. Moi, ça m’a pris bien du temps avant de vraiment me sentir enceinte. Peut-être pas avant 23-24 semaines, ou j’ai commencé à croire au père Noël et à la fée des dents (et possiblement à notre futur bébé. Qui est maintenant notre bébé). Ça m’a beaucoup aidé de commencer à en parler aux autres parce qu’eux, ils y croyaient plus que moi (et, j’te dis pas, c’était plutôt surréel de constater que les autres croyait plus fermement que moi à un évènement biologique que se produisant dans MON corps). Au début, j’ai un peu emprunté de leur confiance en la chose. Et aussi, les multiples coups de pieds hebdomadaires à l’abdomen aident à concrétiser la chose.

    J’ai hâte de te lire sur la question du don et la relation entre ton enfant et son père. Ça serait bien de comparer tes pensés à ce sujet avant la naissance et après.

    Vivement des nouvelles de l’écho.
    Bisous,
    ton amie Augusta

    • Oui, c’est pur ça finalement que si l’écho montre que tout va bien, on va commencer à l’annoncer. je pense aussi que d’en parler autours de nous va m’aider un peu à réaliser.
      Pour le don, oui, ce serait intéressant de voir l’évolution. Et c’est marrant de constater que je m’inquiète plus que le futur papa sur le sujet (en même temps, je ne suis pas plus surprise que ça).
      Et toi, comment ça se passe tes débuts en maternité?

  19. Une écho une semaine en retard, je comprends le mode apnée….Moi j’ai presque toujours réussi à les avancer de quelques jours ces échos (heu, bonjour, ce serait possible de changer le rdv?)… Enfin courage jusqu’à samedi et vivement les prochaines bonnes nouvelles 🙂 !
    Bises et bonne suite!

    • A Labrousse, c’est un peu compliqué d’avoir des rendez-vous pour une écho. Donc je prend mon mal en patience et puis même si c’est chient, c’est grave non plus (sinon, j’aurai déjà filé aux urgences). Biz

  20. bon ca fait un peu chier cette echo retardéen, surtt qd on a besoin de se rassurer. c normal de stresser, pmette un jour pmette toujours!! ms au fond y’a qd meme plus de chances q tout aille bien, comme la grande majorite des grossesses merdeeeee!!! tu merites cette chance!!

  21. Bonjour la Fille
    On ne se connaît pas encore, je suis une lectrice de l’ombre 🙂
    Tout d’abord félicitations à toi !
    La première fois que je suis tombée sur ton blog, c’était pour lire le tuto du Décapeptyl. Qui m’a bien aidé 😉
    J’ai eu envie de te répondre aujourd’hui car ton billet m’a fait penser à moi quand j’étais enceinte de ma fille. J’avais fait une fausse couche avant, et je me rappelle très bien qu’à chaque fois que j’allais aux toilettes (je dis bien, à chaque fois), je vérifiais s’il n’y avait pas du sang sur le papier toilette (que j’achetais blanc, of course). Ca ne m’a pas quitté de toute la grossesse. Je me rappelle aussi être allée faire quelques petits tours aux urgences un peu avant 3 mois car en scrutant le papier toilette à la loupe, j’avais cru déceler une micro-tâche de sang et vers 7 mois quand j’ai cru que je perdais les eaux (alors que crois moi, quand on les perd, il n’y aucun doute possible !). Je crois que j’avais besoin d’être rassurée.
    Bref, tout ça pour te dire que ça me semble tout à fait normal que tu sois un peu ambivalente par rapport à ta grossesse et que tu n’arrives pas encore à bien réaliser que tout va bien et que tout va bien aller. J’ai commencé à me détendre vers 7 mois et demi et aujourd’hui j’ai une petite fille pleine d’énergie et en pleine forme !
    Bonne apnée, ça ira mieux quand tu auras passé la prochaine écho et encore mieux que tu commenceras à sentir bouger le bébé. Tu voudras connaître le sexe ou garder la surprise ?
    Bises

    • Bonjour Bidulette et bienvenue.
      très heureuse que mon tuto sur le décaptéptyl ait pu t’aider. Oui, je crois que nos angoisses sont tout à normales entre la PMA et la (ou les) fausse-couche. Je pense que même sans ça, une grossesse peut-être angoissante. Mais bon comme tu dis, ça ira mieux avec le temps même si on ne se débarrasse jamais vraiment de la peur. Pour le sexe, oui, je pense qu’on voudra savoir (quoiqu’on en a pas parlé). De toute façon, nous n’avons pas de préférence.
      Biz

    • j’en profite déjà. c’est vrai qu’il y a de l’angoisse mais c’est déjà énorme de ne plus avoir l’AMP dans la tête du matin au soir. Je préfère être inquiète de savoir si mon bébé va bien que de me prendre la tête pour savoir si on va pouvoir caser la FIV ou le TEC avant la fermeture du centre, si je vais réussir à trouver du cetrotide alors qu’il y a rupture de stock dans toutes les pharmacies de Labrousse, est-ce qu’on va avoir des embryon et ceux qui ont été congelés vont-ils tenir à la décongélations et ainsi de suite. Même si, ça reste encore très abstrait, j’ai quand même l’impression d’être en vacances et ça fait du bien.

  22. Salut la fille !
    Quel plaisir de lire ces bonnes nouvelles… Et de sourire en me disant que mis à part ton sentiment par rapport au donneur, j’aurais pu écrire moi-même les paragraphes 3 et 4 :-))
    Bonne continuation et bonne écho 🙂

  23. L’angoisse de le perdre tous les jours je connais, j’ai passé les premières semaines de ma grossesse à surveiller mes culottes. Je suis à 12 sg mais pas tout à fait rassurée quand même. J’ai toujours des tampons sur moi. Mais tu verras quand tu après l’écho des 12 semaines, ton ventre va sortir comme par enchantement et ça ira beaucoup mieux.

  24. Ca fait plaisir de lire de tes nouvelles !
    Dis donc, tu passes au travers des nausées et vomissements, c’est un bon point !
    C’est très touchant que l’Homme parle à votre petit bébé tous les soirs…
    Bien sûr, il y aura toujours cette tierce personne… Pour te faire part de mon histoire, je n’ai pas le même papa avec mon frère, et pourtant les gens trouvent qu’il ressemble à mon père alors qu’il est l’exact opposé (un blond costaud, mon frère, et un brun mince mon père), car justement il avait pris les mimiques et expressions de notre papa. On finit toujours par trouver des ressemblances. 😉
    Vivement samedi pour l’écho si importante des 12SA !!! Et puis vivement que tu sois rassurée pour que tu ne trimballes plus tes serviettes hygiéniques…

    Des bises la Fille !!!

    • J’ai eu des nausées mais elles se sont arrêtées vers 1 mois et demi (comme pour ma première grossesse qui s’est arrêtée dans ces eaux là).
      Sinon, c’est une jolie histoire que celle de ton père et ton frère. J’en ai entendu d’autres. Et je connais plein de gosses biologiques qui ne ressemblent pas du tout à leurs parents. Mais je crois que c’est rationnel tout ça. Biz

  25. Je suis contente de lire que tout va globalement bien. Pour l’angoisse de la fausse couche, j’espère que l’échographie du premier trimestre saura te rassurer (ça a été mon cas).
    Prends bien soin de toi.

  26. Pas de nausée ? C’est cool !
    La forme ? C’est encore plus cool !
    Les cauchemars ça l’est beaucoup moins mais ça va passer.
    Aller… Je te laisse retourner a ton apnée 😉
    Biz

  27. la fille, je suis très contente pour toi. Tu seras rassurée un peu plus tard, avec un parcours pareil, pas étonnant que tu vérifies toutes les 4 secondes que tu es enceinte. Enceinte, dis-toi bien que tu l’es. Moi aussi j’ai eu peur, l’angoisse de perdre le fœtus 10 fois par jour, et je l’aurais bien annoncé à 10 mois de grossesse à mon entourage, afin d’être bien sûre une fois encore… J’avais même du mal à dire que j’étais enceinte, et quand on me demandait quand j’allais accoucher, je regardais derrière moi, pensant que la personne parlait à quelqu’un (une vraie femme enceinte dans mon cerveau qui avait du mal à faire les connectionsà qui se serait trouvé par hasard derrière moi.
    Pour la question du don et le fait que ton futur bébé ait été conçu comme ça, je peux simplement te dire que j’ai eu les mêmes questionnements que toi, ces questionnements ont totalement disparu à la naissance du bébé… je lui en parlerai bien sûr, mais maintenant je sais que son père et moi sommes ses parents.
    je te souhaite une belle écho, qu’est-ce que c’est que ces médecins qui reportent le rendez-vous de ta vie ??
    et une belle grossesse bientôt sereine.

    • Merci Odile, ça me rassure ce que tu me dis. C’est ce que je me dis, que quand le bébé sera là, j’oublierai le don (enfin, pas complètement vu que comme toi on compte lui en parler).
      Et toi, comment ça se passe avec ton bébé?

  28. J’ai découvert ton blog il y a peu et je les dévorer (certes j’ai mis plusieurs jours quand même pour tout lire)
    Je suis heureuse pour vous… Ton histoire est une leçon de vie je trouve…. Elle fait réfléchir sur soi même, et ce sur quoi on râle pour au final voir que la vie peut etre très injuste et donc il faut profiter de ce que l’on nous offre.
    Vraiment toutes mes félicitations, je vais continuer à te suivre, car j’adore ton style et je veux continuer à savoir comment tout se déroule pour vous et lire enfin le bonheur auquel vous pouvez avoir droit enfin

  29. La fille,
    En te lisant ça me rappelle de sacrés souvenirs ! moi aussi je scrutais et je crois que j’ai scruté jusqu’à la fin de ma grossesse, le papier toilette ! J’étais bien consciente que tout pouvait s’arrêter à tout moment ! Mais je tiens à t’assurer que quand tu vas faire ton écho des 12sa (à 14sa), d’ailleurs soit dit en passant, faudra que tu envoies le jour même le papier à la sécu pour la caf, et d’autant plus quand tu vas sentir bébé bouger, ton stress redescendra ! J’ai attendu d’être à 7 mois de grossesse pour faire la chambre et acheter le matériel.
    Pour ce qui est de la ressemblance, apparemment ma fille me ressemble mais j’ai encore du mal à le voir. C’est sur qu’elle ne ressemble pas à son papa puisque c’est par le don qu’on l’a eu mais je peux t’assurer que pour lui ça ne change rien et pour elle, ben elle s’en fiche (bon en même temps elle n’est au courant de rien !). Mais quand elle le voit arriver le soir, elle se dépêche à 4 pattes d’aller dans ses bras !
    Aller keep cool ma belle, y’a pas de raison ! Parle lui à ton p’tit bébé et demande lui de s’accrocher !

    • j’ai déjà le parier de la déclaration de grossesse mais j’ai pas encore osé l’envoyer. Je crois qu’on fini par devenir superstitieux avec la PMA. Pour ce qui est de la ressemblance, c’est pas vraiment ça qui me questionne. En fait je ne sais pas vraiment ce qui me questionne, c’est pas très claire dans ma tête. Mais je crois que quand le bébé sera là, les choses se feront d’elles-mêmes. En tout cas, l’homme a l’aire de se poser beaucoup moins de question que moi. Pour lui, c’est déjà son bébé.

  30. je suis ravie,ravie pour toi!! ne t’inquiètes pas, tu ne réalises pas du tout, tu crois que tu vas encore le perdre, c’est tout à fait normal! la première écho va te faire avancer un grand pas dans ta grossesse, et la seconde encore davantage, et ainsi de suite. Ton ventre poussant aussi! Profite ma belle! bises

  31. Salut la fille. Toutes mes félicitations !! je suis votre histoire depuis un peu plus de 2 ans 😉 La nôtre aussi nous aura pris pas mal de temps (5 ans) et notre petit trésor aussi est aussi issu d’une IAD mais il est surtout le fruit de notre amour , il est plus que jamais là parce que nous le voulions tellement fort. Beaucoup lui trouvent des ressemblances même physiques avec son papa (et c’est si vrai 😉
    On assume notre choix, on est heureux et d’ailleurs… on va bientôt recommencer 😉
    Profite à fond de ta grossesse !!

  32. Houuuu, c’est demain, non? Je te souhaite une belle rencontre! (Moi je l’avoue, pour la première-mais c’était la première 🙂 -, ils ont voulu reporter la date et j’ai pleuré tellement fort que l’infirmière a eu pitié et a appelé un médecin pour qu’il fasse l’écho. Maintenant c’est ma fille qui me la joue comme ça).
    Suis impatiente de te lire. XXX fort.

  33. Eh ben !! après 2 mois et 1/2 d’absence sur la blogo, quelle surprise !!!! Je suis trop heureuse pour toi !!!!! J’ai eu les larmes aux yeux en lisant les articles que j’avais en retard dis donc et je peux plus me cacher derrière les hormones de grossesse maintenant… FELICITATIONS !!!!!!!!!!!!!!!!!!! Profites-en à bloc, comme on dit, ça passe trop vite…
    Plein de bisous

    • Peut-être que les 6 prochains mois vont passer très vite mais les trois premiers, je les ai trouvé très long. Mais ça devrait commencer à être plus intéressant maintenant.

  34. j’ai eu les mêmes angoisses jusqu’à la fameuse écho officielle. Depuis, je suis bien plus soulagée. Mais n’empêche, y a des trucs qui restent, en particulier vérifier le papier après quasi chaque passage aux toilettes, même à 17SA….
    J’espère que l’écho hier s’est bien passée!
    Plein de bises

  35. Alors?? TVB RAS?
    Suite à ton texte je me suis dit que la nature est quand même mal foutue : la femme enceinte a le droit à un odorat bionique (genre sentir l’haleine du monsieur 3 sièges devant ds le métro ou les chaussettes du voisin au ciné) mais la vision à la Superman, celle qui traverse les murs et qui permettrait de voir à tout instant à l’intérieur de l’utérus, ça serait vachement plus utile. 🙂

  36. Coucou ! en te lisant, j’ai l’impression de me voir il y a à peine 3 ans…, et même il y a un an… Il n’y a rien à faire même pour numéro deux, j’ai passé mes trois premiers mois (même plus) à m’angoisser à chaque passage aux toilettes (surtout à la selle, même si on sait toutes que c’est idiot je crois qu’on a toutes eu ta réaction !) (tu verras qu’en t’en seras à bébé 3 !!!).. La dernière fois que j’ai vu mon gynéco avant la naissance de bébé 2, je lui ai parlé de mes angoisses et de mon impatience, et il m’a dit qu’il était normal vu mon parcours, de n’être tranquille qu’à partir du moment où le bébé est né… et encore… ! Pour le reste je te rassure, si le jeu des ressemblances que la famille, les proches, les amis (au courant ou pas) à agacer Diabolo (à juste raison) souvent les gens (pas au courant) trouvaient que Saul lui ressemblait…. ! et puis franchement, à partir du moment où vous l’aurez dans les bras, ce sera le cadet de vos soucis !!!
    Pour ce qui est du donneur, j’ai eu un peu de mal à chaque grossesse, une angoisse de savoir à quoi mon bébé allait ressembler, très vite effacée à la vue de leurs bouilles…. (même s’ils sont pas très beaux à la naissance, on est sous le charme direct !!!!)
    Pour ce qui est d’être une bonne mère : pas d’angoisse, si tu te poses la question, c’est que tu es une bonne mère ! :oD
    Allez des news des news !!!!!!!

    • je ne crois pas qu’il y aura de bébé trois. Ca a été compliqué de faire bébé 1 (et il est pas encore là, donc on ne va pas crier victoire trop tôt), j’ai déjà 35 ans (et j’en aurai 36 quand j’accoucherai), je considère qu’avoir un deuxième enfant, ce serait déjà inespéré (d’autant que mes ovaires ne rajeunissent pas et que mon AMH n’était déjà pas très haute au moment où j’ai fait ma FIV). Et puis, je ne suis pas certaine d’avoir envie de retourner en AMP.
      Sinon, la part d’inconnu liée au don de sperme m’angoisse un peu. Je pense que tous les parents se demandent à quoi et à qui va ressembler leur enfant mais quand la moitié de ses gènes viennent d’une personne qu’on n’a jamais vu, c’est encore plus difficile de se projeter. Ce n’est pas tant le fait que notre enfant ressemble ou pas à son père qui me rendais triste que le fait de ne pas pouvoir jouer aux jeux ressemblances comme tout le monde. Mais en fait, je me doute bien qu’une fois le bébé naît, tout ça me paraîtra bien secondaire.

  37. La fille vit donc une grossesse parfaitement normale avec son lot d’angoisses à la con (je me suis totalement reconnue dans l’épisode des toilettes!) Je comprends l’ambivalence des sentiments, la peur de ne jamais arriver au bout de cette grossesse, etc. Je peux pas te dire que ça passera parce que chez moi, ça a duré jusqu’au bout mais tu vas gérer, j’en suis convaincue.
    Donc entre 2 moments de stress, profite de tout à fond et surtout de ce futur papa qui m’a l’air déjà bien gâteux 🙂

    • Les angoisses se sont bien calmées depuis l’écho de la fin du premier trimestre même si elles restent présentes. Le papa est à fond ce qui m’aide à réaliser un peu. Et puis mon corps change doucement et ça aussi, ça aide bien. Bref, oui, je vis une grossesse normale. 🙂

  38. Coucou La Fille,
    je lis au travers de tes multiples réponses que l’écho s’est bien passée! Top cool! Une petite décompression s’impose…
    Nous somme en pause forcée jusqu’à ce que nous soyons pris en charge par un centre pour la FIV2. Là, en ce moment, c’est prospection. Notre centre ayant essayé de nous faire sortir par la petite porte des loosers, nous allons voir les deux grosses villes de chaque côté de notre cambrousse. Après, je signe avec le plus offrant. Et du coup, hé, notre centre se dit que , ben si, finalement, une FIV2, oui, c’est légitime. Je continue à courir, donc, mes 3 lièvres à la fois, d’autant que j’attends mes résultats de cette saleté de FSH et sa copine AMH qui jouent pas mal dans les négociations.
    Le détail de tout ça dans mon blog http://deesselinette.blogs.magicmaman.com/
    Biz à vous 2+1

    • Ouais, pas facile de trouver le bon centre. Nous on a eu la chance d’être bien pris en charge mais grâce au don de sperme on était un cas « facile ». J’irai faire un tour sur ton blog pour voir où tu en es. J’espère que tu trouveras vite chaussure à ton pied. Biz

  39. Félicitations! j’ai lu ce blog pendant mon parcours PMA et ça me faisait marrer rien que d’y penser lorsque j’avais des rdvs…Tombée enceinte de manière inespérée et inexpliquée (en plein milieu du traitement, après plusieurs années de ratages…ou ratés lol) je n’osais plus venir lire les news (syndrome pourquoi moi et pas les autres) et puis ouahhh! et j’ai pleuré bêtement devant mon écran…félicitations! quant aux inquiétudes, enceinte de 6 mois et demi aujourd’hui, je panique encore tous les jours mais il paraît que c’est normal lol (suis allée aux urgences lorsque j’ai arrêté de vider mes tripes toute une journée…je pensais que c’était mauvais signe, le médecin m’a juste dit, ben soyez contente, vous n’avez juste plus de nausées lol) bon courage pour ta grossesse!!!!! et encore félicitations!

    • Félicitations à toi aussi. Pour les angoisses, je crois qu’on est qu’au début. Mais elles changent de natures au fur et à mesures que le temps passe. Quand mes nausées se sont arrêtées, comme toi, j’ai eu une sacrée trouille (d’autant qu’avant ma FC, il s’était passé la même chose, plus de nausées). J’ai aussi été tentée d’aller aux urgences mais finalement j’ai résisté. Par contre j’ai passé des heures sur google à taper arrêt nausées 8-9 SA et j’ai vue que j’étais pas la seule dans ce cas et que ce n’était pas forcément un signe de FC (ce que m’a confirmer ma SF par la suite). Belle fin de grossesse à toi.

  40. Félicitations!!! Surtout je croise les doigts pour que ce bonheur dure… Même si la vie est faite d’épreuves et qu’il y en aura dans doute d’autres bien difficiles, tu auras le bonheur d’etre mère et ça, rien ne pourra te l’enlever (sauf éventuellement l’ASE si vous maltraitez Ernest ou ta future belle doche australienne qui l’emenera à l’autre bout du globe…) .
    Et merci pour les encouragements qui m’ont fait pleurer à chaudes larmes…
    Je me décide enfin à écrire pour vider un peu mon sac… Parcequ’à force de tout garder pour moi, de ne pas pouvoir partager avec mes « fertiles »amies, je suis en train de m’aigrir, me rabougrir, me transformer en petite vieille moche, conne et isolée…
    Il faut dire que niveau vieillissement, j’ai pris un sacré coup de vieux en m’entendant dire que j’étais en insuffisance ovarienne à 34ans et surtout en réalisant petit à petit ce que ça impliquait…
    Avec mon homme, on s’était laissé quatre mois de « réflexion », d’essais naturels « en mode hyper mega cool relax » parceque je pouvais pas me résoudre à l’idée de me livrée à la barbarie de la PMA… Et aussi parceque, comme toute PMette a entendu « ça vient pas, parceque t’y pense trop et t’es pas assez relâchée ».
    Sauf que les 4 mois ce sont transformés en cauchemars… Mon père a

  41. Erreur de manip… Non, je ne ménage pas le suspense…
    Je disais donc mon père…. a fait un arrêt cardiaque (rien que ça) et ma belle mère a déclaré un cancer…
    Alors, dans mon malheur, j’ai eu de la chance et vécu deux miracles. Mon père a survécu en excellente santé (je vous passe les semaines d’attente fébriles… Va t’il vivre? Sera t’il complètement gaga?) et ma belle mère est en rémission complète!..
    Le troisième miracle a eu lieu lorsque mon test de grossesse a été positif fin juillet après 1ère FIV ICSI… Tellement peu de chance d’en arriver là lorsqu’on est IO!.. Avec si peu de follicules après la stim et aucun embryon congelé!.. Nous étions sur un petit nuage… Et en vacances, ce qui ne gâche rien!
    Oui mais…. comme toi la fille, c’était trop beau pour être vrai… Stagnation des betaHCG, suspicion de GEU et curetage à 5SA… Torrent de larmes depuis…
    Alors, présentement, je ne sais pas si je serai capable de revivre ça, cette déception…
    Je crois que je ne pourrait jamais me résoudre au don d’ovocytes… D’autant que, le temps que cela se réalise, j’aurai à peu près 90 ans…
    Bref, je suis en phase de désespérance total!…
    Alors, je suis bien contente pour toi la fille… Mais tu comprendras sûrement, toi la fille, que j’ai envie qu’on me plaigne un peu ce soir… Même si…
    Des bises et des bravos encore.
    Rosalie.

    • Je comprend tout à fait. L’impression que tout fout le camp, que tout se dérègle dans ta vie, j’ai connu ça aussi. Et puis, le miracle, le truc que tu attendais depuis des années qui foirent. J’ai vécu tout ça. Et il m’a fallu du temps pour remonter en selle (environs 6 mois) et encore sans grande conviction et sans véritable envie (la bonne nouvelle, c’est que ça n’empêche pas que ça marche une seconde fois).
      Pour le don, c’est très personnel. dans notre cas, il n’y avait pas d’autres possibilité si on voulais vivre une grossesse. mais toi, ça a marché avec tes propres ovocytes et à la première tentative. Ça n’enlève rien à al douleur de la perte mais c’est plutôt de bonne augure. Prend le temps dont tu as besoin pour aller lieux. Il vous reste 3 FIV ICSI et tout que ce que je vous souhaite c’est que la question du don ne se posera pas. Courage Rosalie, c’est très dur tout ça. Biz

  42. hum IAC, IDC, ICSI, GPA…les femmes qui ont des enfants n’ont pas idée de la chance qu’elles ont, il faut être passée par là comme nous autres pour comprendre cette galère, plusieurs FIV inabouties ici et ultime recours selon le gygy la GPA hélas impossible ici, quid de l’espagne avec Eugin oule canada ou encore l’ukraine avec A. Feskov dont parlais Lydia?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s