La fille qui avait vu tourner la roue

On ne va pas s’emballer, cette salope de roue peut encore se bloquer, voire repartir en sens inverse. Mais pour l’instant, elle tourne, ELLE TOURNE, BORDEL !

Après des années à essayer de trouve du sens à ce qui n’en a pas, que ce soit en matière d’infertilité ou autre, voilà que pour une fois, quelque chose se passe normalement dans la vie de l’homme et la fille. Voilà, la fille est enceinte et tout va bien. Elle en pleurerait tellement elle avait renoncé à  pourvoir écrire ça un jour.

Aujourd’hui, elle en est à 14 semaines de grossesse. Il y a deux semaines, à l’écho des 12 SA qui a eu lieu à 14 SA, ils ont pu voir un beau fœtus, Ernest,  de 7,7 cm tête-cul avec tout ce qu’il faut là où il faut. Ernest bouge bien mais pas trop non plus, faudrait voir à pas trop se fatiguer (c’est bien, c’est une feignasse comme ses parents), il leur a fait coucou de sa minuscule main et il a même ouvert grand la bouche pour avaler une grande goulée de liquide amniotique (c’est bien, c’est un morfale comme ses parents). Ernest est peut-être bien une fille (encore un peu tôt pour le dire) mais si c’est le cas, on l’appellera quand même Ernest parce que c’est un hommage à Hemingway rapport au fait qu’il était alcoolique et dépressif et qu’il a fini par  se suicider (accessoirement il a écrit des livres). Un message d’espoir en  somme. Quoiqu’il en soit, Ernest a une clarté nucale fine ce qui  ne garantie pas à 100% qu’il n’est pas porteur de la trisomie 21 mais est plutôt très bon signe. On attend sagement les résultats du tri-test pour la fin du mois (on aurait pu les avoir avant mais la gynéco est en vacances) (t’as remarque toi aussi comme  sa gynéco a une conscience professionnelle douteuse? Genre elle tombe malade et elle prend des vacances ! Genre comme tout le monde !) . La fille elle aussi, est en pleine forme. Elle a de bonnes réserves de fer (c’est bien), elle n’est toujours pas immunisée contre la toxo (c’est très bien) et elle n’a pas pris 230 kilos (c’est très, très bien).

Un truc quand même la chagrine (il en fallait bien un) : ses cheveux (oui, tu le sais, le fille vit un vrai drame capillaire). On avait vendu à la fille que pendant la grossesse, elle allait pouvoir faire la grève du shampoing tellement ils seraient beaux et brillants (mais pas gras) et doux mais surtout qu’ils allaient arrêté de tomber (pour mieux se venger après accouchement). On lui a menti. Bon, certes, c’est vrai, elle se lave sa tignasse moins souvent, elle est passée d’un shampouinage un jour sur deux à un jour sur trois (youhou !). Pour la brillance, elle ne voit pas de différence. Par contre, niveau chute de cheveux, c’est pire. Elle les perd par poignées. Une catastrophe. Si ça continue à ce rythme, elle devra vendre Ernest sur E-bay à sa naissance pour pouvoir s’offrir une perruque (c’est l’instinct maternel qui parle là, c’est beau quand même).  Et là, la fille se demande, c’est quoi cette arnaque (pas l’instinct maternel, la chute de cheveux)? C’est quoi ce foutage de gueule? Remboursez ! 7 ans et demi, d’illusions capillaires qui s’effondre, c’est dur. Parce que oui, la fille a voulu se faire engrosser juste pour avoir de beaux cheveux comme les pouffes des magazines (bah, si elle avait su, elle se serait pas fait chiée à aller en PMA).

Sans transition, l’homme et la fille ont commencé les annonces (t’as, vu? la fille cause comme à  la télé). Bizarrement, ce qui semble passionner les gens, c’est les nausées et les vomissements. Quand la fille répond qu’elle n’a pas vomi une seule  fois et que oui, bon, les nausées, elle en a eu mais pas très longtemps et jamais très fortes, certains ont l’air déçu. « Mais t’as bien eu des dégoûts? ou des envies? ». Nan, rien de tout ça. A moins que l’heure qu’elle a passé sur internet à essayer de savoir si il existe de la bière sans alcool vraiment sans alcool ait à voir avec les envies de femmes  enceintes. D’ailleurs, lecteur, sache que non, la bière sans alcool vraiment sans alcool, ça n’existe pas. La législation française autorise à appeler bière sans alcool des bières contenant moins de 2 degrés d’alcool sans que le fabriquant soit tenu d’en préciser la teneur exacte. Oui, la fille aussi trouve ça moche. Au final, elle a halluciné sur le nombre de femmes enceintes qui pensent qu’un petit verre de pinard ou de cidre de temps en temps, ça peut pas faire de mal à leur bébé (alors la bière sans alcool avec de l’alcool, tu penses). Et la fille de se demander si elles mettraient du rhum  dans le biberon de leur mioche  de 3 kilos et plus (bah, de temps en temps, ça peut pas faire de mal)? Et si non, alors pourquoi elles trouvent normal d’alcooliser un fœtus de quelques centaines de grammes au moment où il est en train de fabriquer tout ses organes dont son cerveau? Remarque, en lisant certains forums, tu te ran conte kon peu vivr tré bien sen cervo. LOL. PTDR. Hihhihi.

Pour en revenir aux annonces (oui, parce que l’air de rien, il y a de la suite dans les idées de ce billet), outre les questions sur les nausées, c’est quand même étrange comme moment. D’un côté, les gens ont l’air vraiment contents pour l’homme et la fille (une fois passée  la déception que celle-ci ne vomisse pas) et ça touche beaucoup la fille. De l’autre, tout ça a l’air tellement normal, banal pour eux. Tellement normal que certains qui avaient dépensé énormément d’énergie à ne surtout pas aborder la question de l’AMP (la quoi?) ou de la fausse-couche (hein?) avec eux, n’hésitent à leur donner des  conseils sur les trucs à ne surtout pas faire sous peine de voir leur gosse devenir délinquant voire serial killer voire Zaz (en guise d’exemple, dormir dans la même chambre que leur gosse, ne pas dormir dans le même chambre que leur gosse, lui donner le sein, ne pas lui donner le sein, lui filer la tétine, ne pas lui filer la tétine, utiliser une écharpe de portage, ne pas utiliser une écharpe de portage, le laisser pleurer, ne pas le laisser pleurer , lui faire écouter du Zaz (là, les avis sont unanimes), commencer la diversification alimentaire par les fruits, la commencer par les légumes, le louer à des pédophiles). La fille doit être un peu rancunières, parce que ceux-là, elle se serait bien contentée de leur envoyer une carte postale pour leur annoncer la mention très bien d’Ernest au bac (peut-être même qu’elle aurait attendu son prix Nobel de Médecine). Mais l’homme, lui, n’est pas rancunier.

Donc voilà, elle se retrouve propulsée dans un monde dont elle s’est sentie exclue pendant longtemps, celui des gens qui font des gosses. Elle a du mal à s’y faire. Pas qu’elle soit pas heureuse (vu comment ils se sont fait chier avec l’homme, se serait quand même un comble), mais on ne tire pas un trait comme  ça sur des années à regarder le ventre  des autres pousser en noyant son chagrin dans la bière (avec alcool).  Elle a encore le réflexe d’envier les femmes enceintes qu’elle croise dans la rue. Elle a encore ce pincement au cœur quand elle apprend une grossesse dans son entourage (même si c’est vrai qu’il est beaucoup moins fort qu’avant). Elle a plus souvent l’impression de jouer à la femme  enceinte que de l’être vraiment. Quelque part, les gens vont plus vite qu’elle. Ils veulent savoir si avec l’homme, ils veulent connaitre le sexe, s’ils ont choisi le prénom du bébé, s’ils ont commencé les achats, tout ça, tout ça (les réponses sont oui, non, non et tout ça, tout ça) … La fille en est encore a se pincer pour être certaine qu’elle rêve pas et à considérer comme une victoire le fait de s’être autorisée à enfin s’acheter des soutien-gorges à sa taille (il était temps, elle est passée d’un bonnet B à un bonnet D) et encore en se signant pour pas que ça lui porte la poisse (pur l’instant non et ses seins lui disent merci).

Avant de clore cet excellentissime billet (merci, les cheville  vont bien), la fille voudrait quand même te dire, lectrice qui attend ton tour sans savoir s’il arrivera, qu’elle pense à toi et que tout ce qu’elle te souhaite, c’est que ta roue tourne aussi. Encore plus vite et plus facilement que celle de la fille, si possible. Elle pense que tu te diras peut-être que ça te fait une belle jambe (c’est ce qu’elle se disait quand elle était à ta place) mais peut-être que c’est important de te l’écrire quand même (parce qu’elle se souvient que ça lui a fait plaisir de le lire chez les autres). Et puis surtout, parce que c’est sincère. Elle n’oublie que pas que ce qui la différencie de toi, c’est juste de la chance. Elle espère que tu auras la même qu’elle.

128 réflexions sur “La fille qui avait vu tourner la roue

  1. Larmes…c’est le mot qui me vient en te lisant…Car j avoue comme tu le comprendras je le pense,je suis jalouseeeee…Non je t’envie vraiment… Ma 3ème iAd est en cours et j attends le verdict que je redoute…savoir ou pas savoir telle est la question…Les larmes sont celles d’une fille bis qui adore te lire et surtout prendre sa dose d’espoir….car oui la fille bis n’a pas de problème physiologique mais a opté pour l’amour unisex…,alors la fille bis et sa chérie se battent pour vivre la même joie que toi….Ho,je ne me plaines pas car la fille bis n est est essai que depuis 4 petits mois…mais dieu que c est long….et quand je lis qu il faut ne pas y penser la fille bis rit allègrement!

    J’espère pouvoir te lire encore et encore et recevoir en pleine face tout ton bonheur ( la fille bis serait elle maso ???;))

    Merci a toi….
    Tendrement

    La fille bis alias Sam

    • Sam je comprend tout a fait. J’espère que cette troisième IAD sera la dernière, en tout je crois les doigts pour. 3 IAD en 4 mois, ça peut paraître cours mais c’est aussi très intense. A peine le temps de se remettre d’un échec qu’il faut déjà se remettre en selle (d’autant que j’imagine, si tu vis en france, qu’il faut se taper les trajets vers l’étranger). Bon, tout ce que je peux te dire, c’est que la PMA avec don de sperme, ça fini quand même très souvent par marcher. Et que quand je suis tombée enceinte, je n’ai pas eu de signes avant coureurs (j’ai même fait un test de grossesse qui était négatif). Alors, ta chérie et toi, accrochez-vous, je sais que c’est pas facile mais vous l’aurez votre bébé et il aura beaucoup de chance d’arriver dans une famille où il est aussi attendu. N’hésite pas à venir me donner des nouvelles.

      Biz

  2. J’en ai la larme à l’oeil de lire ces bonnes nouvelles, Ernest aura été attendu comme le Messie!! Certes, y a de la chance derrière tout ça, mais aussi énormément de courage, de persévérance, de force de caractère. Tu as une chance énorme d’avoir enfin réussi, mais cette victoire ne t’est pas tombée toute cuite dans le bec, il en a fallu des larmes, du désespoir, des coups durs, avant d’en arriver là. C’est amplement mérité! Quant aux réflexes liés à la PMA, je pense qu’ils seront toujours là, même une fois Ernest arrivé. Comme tu l’écris, on ne peut pas si facilement tirer un trait sur tout ça et faire comme si de rien n’était (ou alors, ça s’appelle du déni et c’est pas très bon…) Encore une fois, félicitations la fille!

    • Disons, qu’à parcours égal, j’ai eu de la chance. Mais bien sur, je ne me suis pas contentée de regarder l’homme dans le blanc des yeux, on aura bien ramé quand même. Ce qui est injuste, c’est que vous êtes nombreuse à ramer autant que moi, sinon plus et à être toujours sur le quai. C’est en ça que j’ai eu beaucoup de chance. Pour la PMA, je en tiens pas à l’oublier, je lui dois beaucoup (et pas que Ernest). Faut juste se déconditionner de certains réflexes mais ça devrait se faire avec le temps. Biz Diane.

  3. Miam, que c’est bon, ce billet!! Mais quand meme, je tiens a te dire que je ne suis pas embetee de justesse: on vient de rayer Ernest de la liste de nos prenoms…Ouf! 🙂
    pour les nausees et les vomissements, je suis d’accord avec toi, les gens sont hyper decus, c’est dingue; genre « meme pas un petit degout, non? » Une fille m’a dit  » Ah ben, toi, tu fais vraiment pas les choses comme tout le monde! » Et en fait, finalement, ca m’a fait presque plaisir ( et du coup beaucoup reflechir…). Parce que oui, le monde des gens qui font des enfants, c’est un monde normal, banal, quoi. Rien d’extraordinaire pour la plupart des gens; oui, mais par pour « nous », les ex-pmettes. J’ai encore cette sensation d’etre a cote de la plaque, de detemir un grand secret: ce ventre que vous voyez, chers gens, il porte un veritable petit (enfin enorme) miracle! Rien de banal la-dedans! Alors, comme toi, j’ecoute les conseils avises des « gens qui savent », je irs interieurement et je retourne jouer avec mon bebe et mon Homme a « qui trouvera ou sot mes pieds ». Banal, ca?? Pfff…
    Tschuss a vous 3.

    • Bah, je pense qu’il y a de la place en ce bas monde pour plusieurs Ernest. Et puis de toute façon, c’est un prénom transitoire, je temps qu’on décide de comment on veut vraiment l’appeler. 🙂
      Comme toi, je ne vois rien de normal ou de banal à ce que je suis en train de vivre. En soit, une grossesse n’est jamais banale je pense mais c’est vrai que pour nous, ça a quelque chose de tellement inespéré (et pourtant tellement espéré) que forcément, on finirais par en devenir mystique. Bon, les conseils non sollicités, on les a déjà eu quand on était en PMA, il n’y a pas de raison que ça change. D’autant que si la plupart du temps, les gens ne connaissent strictement rien à l’infertilité (ce qui ne les empêches pas d’avoir un avis), là, ils sont dans leur domaine. je pense que la meilleure attitude, c’est de dire « oui, oui, bien sûr » et de n’en faire qu’à se tête.

  4. Ah oui sinon, pour les cheveux, je viens de comprendre le secret: ce sont les vitamines de grossesse qui rendent les cheveux plus beaux!! ( je les ai arretees malencontreusement par oubli en vacances et ils se metamorphoses en ce qu’ils etaient avant, plus moches, quoi.)

    • je prend du gynefam depuis me début mais rien y fait. De toute façon, le problème je le connais, c’est l’alopécie androgénique. Normalement j’ai un traitement qui limite la casse mais il n’est pas compatible avec la grossesse (dommaaaage).

  5. Il me semble qu’à 14 semaines de grossesse, tu as oublié de nous parler d’un grand bonheur (incommensurable) : l’arrêt de l’utrogestan… 😉

  6. Bon bah moi aussi tu m’as tirer une larme c’est malin suis au taf
    Un très beau billet encore
    Dès que je reçois la notification d’un nouveau billet de la fille je l’ouvre tjrs av angoisse de peur de lire une mauvaise nouvelle
    Donc je souffle tout va bien et je compatis car je crois que je serais comme toi si ma roue tourne, 9 mois d’angoisse et avec un peu de chance j’arriverai à me réjouir avant l’accouchement
    Désolée pour tes cheveux si ça peut te rassurer je les perds aussi peut être la chaleur. ..

    • Tu te réjouiras bien avant l’accouchement mais c’est vrai qu’il faut composer avec une sacrée dose d’angoisse (cela étant, ça se calme quand même un peu passé le premier trimestre). Et puis, je préfère largement les angoisses liées à la grossesse que la tristesse liée à pas de grossesse (ou a plus de grossesse). Je croise les doigts pour que ça t’arrive vite.

  7. Ca c’est LE billet à (re)lire chaque fois qu’on réfléchi que même en faisant tout bien (en relisant 494 fois ces putains de notices pleines d’effets secondaires, en mettant plein de cierges dans pleins d’églises même quand on ne croit en rien, en suivant TOUTES les consignes même celles qu’on nous donne pas…) on a plus de chances que ça marche PAS que de chances que ça marche… Good luck la grande, je croise les doigts pour toi (et aussi un peu pour moi j’avoue!).

    • j’ai toujours été une très bonne élève PMA qui prenait bien son traitement, qui ne fumait pas pendant la stim (à l’époque j’étais fumeuse occasionnelle), qui ne buvait pas une goutte d’alcool non plus et ça ne marchait pas. Sauf là où je m’étais remise à fumer de façon plus occasionnelle du tout et où je n’y croyais pas une seconde et c’est là que ça a marché. Va comprendre, il y a quelque chose d’aléatoire dans tout ça. Le plus dur mais c’est aussi le plus payant, c’est de s’accrocher. je croise très fort les doigts pour toi.

  8. je suis très contente que le roue tourne enfin dans ton sens et je pense qu’elle continuera dans ce sens encore tres tres longtemps! encore un bon billet qui fait du bien, je m’impatientais….!! j’étais comme toi, pas de vomissement, ni quoi que ce soit tout au long de ma grossesse et je m’étais dis qu’apres quelques année en pma je pouvais avoir un peu de chance à ce niveau là…on va quand meme pas tout avoir non plus, il faut en laisser aux autres!!! bonne continuation, prends soin de toi et vivement le prochain billet!!!

    • Non, heureusement, il ne peut pas nous arriver toutes les misères non. Mais il y a des PMettes qui se tapent des grossesses de merde quand même. Enfin, je préfère une grossesse de merde à pas de grossesse du tout. Biz

  9. Ah Ernest, comme tu es attendu et aimé, déjà qu’à quelques centaines de grammes.
    Je suis contente de lire tes bonnes nouvelles, la Fille.
    Moi aussi, j’ai trouvé ça étrange de passer au club des femmes enceintes. C’était difficile d’y croire que tout ça allait bel et bien aboutir à un bébé dans mes bras. Je crois que lorsque j’ai commencée à sentir gummy girl bouger, c’est là que j’y ai cru un peu plus. Tu nous diras ce que tu en penses.

  10. Je suis contente que tout se passe bien !!! Pour tes cheveux ne t’inquiète pas il existe de supers produits pour les faire repousser (si si ma soeur a testé)
    Et merci pour ton soutien !

    • Merci Erina. Pour les cheveux, j’ai un traitement contre l’alopécie androgénique, mais on ne peut pas le prendre pendant la grossesse. Mais bon, c’est pas très grave, on fait de très belles perruques de nos jours. 🙂

  11. Des bisous rien que des bisous ! Tu m’as fait mourir de rire avec ton extrait de forum. Les forums je le dis haut et fort c’est de la merde !!!!! Bonne continuation à Ernest et ses parents. Et pour les remarques de l’entourage, ce n’est qu’un début…. Keep the faith!!

  12. Moi non plus j’ai pas de nausées, et moi non plus je ne me sent pas enceinte… Mais bon ça va venir (pas les nausées)! Très beau billet, la fille est toujours aussi agréable à lire…

    • Les nausées, non, j’espère que ça en viendra pas mais se sentir enceinte, oui, petit à petit, ça viendra. j’ai pris un peu de ventre, ça m’aide déjà à réaliser un peu mieux. 🙂

  13. Ben me voilà avec la larmichette à l’oeil …
    Super pour ce « grand Ernest », une belle crevette !!!!
    La roue a tourné! enfin, et tout va bien se passer jusqu’au bout (je te l’espère tellement) !!!!
    Tout pareil que toi : je suis dans les annonces mais je ne sais pas exploser de joie en disant la nouvelle, je suis marquée par tout le parcours d’avant. On ne sort pas intact d’un tel parcours ! moi aussi je continue à zieuter jalousement les ventres ronds (elle au moins ne se pose pas de question sur la fin heureuse de sa grossesse) et les annonces autour de moi continuent à me faire un pincement au coeur (elle a voulu et a eu de suite)…. bref, je me sens moins seul en te lisant, ça fait du bien !

    Euh, pour les cheveux, je n’ai rien remarqué du tout !!! par contre pour les fringales et les envies de type Mc Do et bonbons très acides, oui ! (pourquoi ne pouvais-je pas avoir des envies flles de brocolis et d’épinards ?)

    je te souhaite que cette putain de roue soit bloquée en mode « bonheur intense » pour toujours, et qu’elle soit héréditaire pour ton « grand Ernest » !!!!!

    Bises

  14. C’est avec ton blog que j’ai commencé l’aventure dans les blogs pma, c’est une amie dans une situation similaire qui m’avait envoyé le lien… Et j’avais commencé à te lire et je cherchais désespérément, hmhm j’avoue, la fin heureuse 😦 …Er j’avais répondu à mon amie: non mais il me faut des blogs avec des fins positives pour me permettre d’y croire! Dans tous les cas, j’ai continué à suivre tes aventures et je suis très heureuse de ton début de fin heureuse 🙂 justement… Bonne suite et profite bien!!!

  15. Oh la Fille, t’es une chouette Fille, c’est bon quand tu nous fais la guimauve. Profite à fond de tout ça, régale toi (bon pour les cheveux, ça craint ok) et puis les gens cons, hein…
    Plein de gentilles pensées pour toi, pour l’Homme, et pour Ernest (le rhum dans le biberon, why not…) bises

  16. Moi aussi j’ai beaucoup perdu mes cheveux, et comme je ne suis plus toute jeune, en plus ils ont repoussé blancs !! Et comme ils sont plus petits, on ne voit qu’eux !!! Heureusement qu’ils ont attendus que j’aie mon gros ventre pour arriver, car l’âge je n’en ai plus rien à faire maintenant !!

    Tu verras, les gens te demanderont quand tu vas faire le second, à peine la naissance passée !!
    Et puis les bons conseils on en a tout le temps (nous en ce moment on nous regarde avec des gros yeux car on ne laisse pas bb pleurer, et qu’il a dormi dans notre chambre les 3 premiers mois… N’emp^che qu’il fait ses nuits/enfin nos nuits 23h-9ou10h, et même si souvent il s’endort au sein et que c’est pas bien, il se réveille en gazouillant pour nous appeler…)

    Profite de tous les bons moments, et sauvegarde tes photos (après 7ans de galère j’ai perdu toutes mes photos pendant 1an, c’est à dire toute ma grossesse… c’est pas grave mais ça fout les boules !!)!!

    • J’ai des cheveux blancs depuis l’âge de 30 ans. Je ne veux pas faire de lien de cause à effet mais je crois me souvenir que ça a commencé juste après le cancer de l’homme. M’enfin, le problème sera résolu quand je serai chauve.

      Ah et merci pour ton témoignage sur le cododo. Nan, parce qu’on a prédit les pires tourments si jamais on casait le lit d’Ernest dans notre chambre. M’en fout, je prend le risque.

      Pour les photos, c’est effectivement les boules. Du coup, je ferai bien attention. 🙂

      • Les SF conseillent de dormir dans la même chambre, c’est sur le cododo dans le même lit que les avis divergent plus… mais suivant les situations on est bien obligés de s’adapter à bb !!!
        Et il a été prouvé (je n’ai pas l’étude mais ça se trouve…) que dormir dans la même chambre permet à bb de ne pas oublier de respirer la nuit… Donc une bonne raison de rabattre le caquet des gens…

        • j’avais lu la même étude que toi. Et puis, quand on souhaite allaiter, c’est quand même plus pratique. sans parler du fait que notamment en région parisienne, beaucoup de gens n’ont tout simplement pas le choix (à moins de faire dormir le gosse dans le bac de douche) faute de place et de moyens (mais c’est vrai eu les pauvres ne devraient pas avoir des enfants – comment peut-on élever correctement un gosse sans avoir les moyens de lui offrir un I-pad pour ses 2 ans? ).

  17. La roue tourne et c’est tant mieux, surtout que vous l ‘avez bien mérité. Alors je suis très heureuse pour vous et « Ernest » en plus tout va pour le mieux au niveau du tri test, vous allez pouvoir profiter pleinement de cette grossesse progressivement. Les gens ne sont pas très intelligents dans leurs remarques sûrement parce qu’ils ne se rendent pas compte de ce que vous avez vécu et que malheureusement, ils ne comprendront jamais ce qu’est l’infertilité, les traitements, les épreuves subies moralement et psychiquement pour un couple. Voilà, vous allez pouvoir réfléchir sur le prénom, penser aux futurs achats pour bichonner Ernest lol, préparer un espace pour votre baby, en clair rester dans votre bulle de bonheur pour continuer à savourer ces instants magnifiques que sont la vie que tu portes dans ton dedans de toi. Grosses bises !!!!!!!!!!!!

    • ce n’est pas tant que les gens ont été maladroits, c’est juste qu’ils vont vite, plus vite que moi. Par exemple, on m’a demandé plein de fois si je connaissais le sexe. Franchement, pour l’instant, c’est le cadet de mes soucis. De toute façon, garçon ou fille, on s’en fout. En ça, quand personne ou presque ne savait, c’était bien. On vivait le truc dans notre bulle, à notre rythme. Là, ça change, forcément. C’est limite si ça devient une affaire public.

      • C’est sûr que c’est le cadet de vos préoccupations actuelles de connaître le sexe de l’enfant, on me l’a posé cette question j’ai répondu en disant « peu importe, l’essentiel est d’avoir un enfant » et bien ça étonne quand tu dis cela lol. Profitez de vos moments à trois et comme tu le dis à votre rythme. Cette grossesse est trop précieuse pour se laisser polluer par les gens et leurs remarques. En tout cas, pour les cheveux qui tombent, je connais le même problème sauf que cela m’angoissais de les voir partir, du coup, j’ai coupé 7 bon centimètres. Les 1ères semaines, ils étaient magnifiques mais là, c’est raplapla et c’est la chute. Peut être la fin du mythe des jolis cheveux pendant la grossesse 🙂 Bizzz!!!!

        • Oui, voilà, tant que Ernest va bien et qu’il reste là où est, ça me suffit. Après garçon ou fille, c’est secondaire. de toute façon, il sera forcément l’un ou l’autre (ou les deux mais c’est assez rare). Pour les beaux cheveux, ouais, c’est une grosse arnaque. 😉

  18. AAaahhhhh… En voilà de la good news ! Bravo la Fille ! Tu savoures à ta manière, sans oublier votre parcours. Je te souhaite des tonnes de bonheur !!!! 😉

  19. Que du bonheur… Sauf capillaire… Tu peux toujours mettre une perruque sur la liste de naissance !
    Profitez bien tous les 3 ! Bisou !

  20. J’ai adoré ton billet la Fille, comme je comprends l’état d’esprit dans lequel tu te trouves! Moi aussi je me pincais 15 fois par jour pour savoir si je rêvais ou non. Et j’ai deux magnifiques merveilles de presque neufs mois (neufs mois HORS de mon ventre je veux dire), mais les gros ventres me provoquent toujours un pincement au coeur. Et l’arrivée de mes règles aussi, un espèce de vieux réflexe ancré tellement profondément depuis tellement longtemps que vas-y pour t’en défaire.
    Et quand même une mention spéciale pour l’éclat de rire que m’a valu la vente d’Ernest sur e-bay pour l’achat d’une perruque!!!

    • C’est la crise ma brave dame, il faut choisir ses priorités.
      Pour les règles, c’est clair qu’elles ne me manquent pas. Tien, j’y avais pas pensé ais c’est chouette aussi de ne plus vivre au rythme de son cycle.

  21. Oui, je suppose que ça doit faire bizarre d’être subitement considérée comme « normale ». Je suis contente d’avoir de bonnes nouvelles d’Ernest. Et je garde précieusement tes bonnes ondes, on ne sait jamais, ça peut servir…
    Bisous.
    Lily.

  22. alors là je ne peux que saluer ce choix de prénom qui sera d’ailleurs unisexe :ERNEST… 🙂
    Je constate que nous partageons le même bon goût . Boris VS Ernest… arffff la barre est haute!

    Bises

  23. T’as tout à fait raison La Fille, les gens sont vraiment très soucieux de savoir si tu as bien vomi, si tu as la gerbe, des vergetures, plus de libido et j’en passe. Et quand tu leur dit que non, tout va super bien, que c’est une belle grossesse, ben tu les sens limite déçus…. Pffff…
    EN tous les cas, je suis heureuse de lire qu’Ernest se porte bien, et qu’il fait déjà le feignant dans son sac (il a tout le temps de s’activer le popotin dans les années à venir).
    Courage pour les cheveux….
    Biz

    • On m’a aussi demandé si j’étais constipée. On ne sait jamais autant intéressé à mon transit que depuis ces derniers jours. J’ai pas encore pris le temps de venir sur ton blog te féliciter mais j’ai bien vu qu’un petit Mathieu avait débarqué le 5 août (il est ponctuel). Biz

  24. Oui voir la roue tourner fait vraiment du bien !! Et même avec un gros bidon de six mois comme moi, il y a certains jours où je me pince encore… Et il paraît qu’après on oublie même la Pma… J’attends de voir ! Bises

    • j’ai l’impression d’avoir perdu un poids énorme (alors que j’ai pris 2 kilos). Pfiou, c’est quand même très chouette. Pour ce qui est d’oublier la PMA, on verra, mais je ne la regrette pas, ça c’est sûr.

  25. « Ernest parce que c’est un hommage à Hemingway rapport au fait qu’il était alcoolique et dépressif et qu’il a fini par se suicider ». 😀 Merci, j’ai bien rigolé (fallait pas…?).

  26. Coucou Ernest ! Ravie de faire ta connaissance !
    Coucou la Fille ! Bienvenue dans le monde des engrossées priées de raconter TOUT ce qui se passe dans leur dedans de elles … à croire que les gens tiennent des fichiers excel avec des tableaux croisés-dynamiques sur la prise de poids, les nausées, la fatigue, la prise de poids, la toxo et la prise de poids. Mais pas les hémorroïdes, bizarrement. Pourtant c’est aussi dégueu que le vomi, mais ça ne semble passionner personne.

    • Non, c’est vrai que personne ne m’a parlé d’hémorroïdes. Ni de mes pertes d’ailleurs (alors que j’aurai bien aimé qu’on me dise que j’allais couler de mon dedans de moi). Pour la rpise de poids, je n’en suis qu’au début, j’ai pas encore gonflé comme une baudruche, pour l’instant je suis tranquille.

  27. Félicitations la fille (ben oui, puisque tu as commencé officiellement les annonces, on peut donc officiellement te féliciter). Je me demandais quand est-ce que tu allais nous donner des nouvelles de l’écho T1, je n’osais pas te demander (rapport à la roue..)
    C’est bien tout ça! Que de bonnes nouvelles (bon à part la bière sans alcool, et là encore je confirme car mon mari, qui ne peut plus boire d’alcool, a tout étudié de fond en comble).
    Profite bien 🙂

    • Eh ben tout va bien. Pour la bière sans alcool, je me demande qui en bois vu que ça ne convient ni aux femmes enceintes, ni aux anciens alcooliques, ni aux gens qui sont interdits d’alcool. Non, parce que franchement si c’est pour boire de la bière avec alcool, autant prendre de la vraie, c’est meilleure.

  28. Merci la Fille de nous avoir donner des nouvelles, et surtout de ne avoir donner de l’éspoir. Du coup, ma pensée optimiste de la semaine est : « la roue tourne ». Je commence mon traitement pour ma 4ème FIV dans 10 jours et j’éspère avoir la même chance que toi. C’est si dur d’y croire mais toi, comme beaucoup d’autres pmettes êtes la preuve que ça « marche ». Alors je vais me dire que cette fois, c’est la bonne et dans 3 ou 4 mois je viendrai t’annoncer ma bonne nouvelle (ne pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué).
    Bonne continuation la fille et profite de chaque minute qui passe…
    Bises à vous deux et à Ernest.

  29. En effet, ça me fait de belles jambes mais ça fait plaisir :)))…fiv 1 fin octobre…attendre….attendre, s’il y a bien une chose que j’aurai appris ces dernières années c’est la patience…
    Bonne continuation à toi.

  30. Bonjour La Fille, ça fait très plaisir de lire ces bonnes nouvelles ! C’est un moment très particulier les annonces, comme tu l’écris c’est parfois étonnant de voir à quel point ça rend les gens heureux…Profitez-en bien !
    Pour les conseils ce n’est qu’un début, mais en général ça part d’un bon sentiment alors ça ne coûte rien de les écouter…et de n’en faire qu’à sa tête par la suite ! Heureusement il n’y a pas qu’une seule manière d’élever les bébés, et puis ils sont tous différents.
    A propos d’alcool ma mère te dirait qu’elle a bu du vin pendant ses 4 grossesses (pour accompagner de la charcuterie et des fromages au lait cru, bien sûr), et qu’elle a eu 4 enfants en très bonne santé et qui ont tous eu des mentions TB au bac (oui oui)…Il y a même des études très sérieuses qui remettent en question le « zéro alcool » (http://www.drogues-info-service.fr/?Alcool-et-grossesse-2-etudes). Alors je respecte le principe de précaution, mais il ne faut pas tomber dans l’excès de culpabilisation non plus…Si tu respectes tous les « interdits » alimentaires à la lettre, tu ne manges plus grand chose (et tu termines ta grossesse en dépression).
    Allez bonne continuation, porte toi bien, j’attends avec impatience les prochaines bonnes nouvelles !!!

    • Ma philosophie est de n’en faire qu’à ma tête. Et de ne surtout pas écouter qu’un seul son de cloche. Surtout qu’en matière d’éducations, j’ai l’impression qu’on trouve de tout et son contraire.
      Concernant l’alcool pendant la grossesse, bien sûr chacune fait comme elle le sent. Il y a plein de femmes qui ont bu et fumé et dont les enfant sont en pleines formes. Il y aussi plein de gens qui ont fumé toute leur vie sans développer de cancer, de là en déduire que le tabac est sans conséquence sur le santé, il n’y a qu’un pas que je en franchirai pas (ce qui ne m’a pas empêché de fumer pendant des années). Après, je suis d’accord que le risque zéro n’existe pas. Je peux faire très attention à ce que je mange et choper la listériose quand même. Bon, mais en dehors des cas de dépendances, ce n’est pas non plus insurmontable de ne pas boire d’alcool pendant neuf mois (ni de se passer de fromage au lait cru que pourtant j’adore). Et dans la mesure où il n’y a pas de consensus scientifique sur la dose d’alcool en deçà de laquelle le fœtus ne risque rien, autant s’abstenir. C’est d’ailleurs la conclusion de l’article que tu me cites.

      • Je partage ta philosophie sur n’en faire qu’à sa tête…
        Oui l’alcool on est d’accord, c’est mieux de s’abstenir…mais faut pas devenir parano non plus, c’est ce qui ressort de ces études.
        Sinon le D’Artigny pêche c’est pas mal, en tous cas meilleur que le Champomy !

        • Peut-être que je suis un peu parano mais je me suis cassée le cul pendant 7 ans pour avoir le droit de m’abstenir de boire de l’alcool et de manger du fromage au lait cru, tout ça après un essai raté qui a fini dans les égouts de Labrousse (paix à son âme) et je te fais grâce de notre propension à faire pousser les cellules cancéreuses à des âges où « il n’y a pas de raison ».
          D’Artigny pêche je n’ai jamais goûté, par contre j’en avait bu avec une autre saveur qui gouttait un peu le porto et j’ai trouvé ça assez écœurant (trop sucré). Finalement, le perrier citron ou menthe me va bien.

  31. Waouou
    Suis sincèrement heureuse pour toi la fille que je connais pas mais qie je lis.
    Tu as raison d’écrire ce billet car pour celles qui attendent leur tour ça redonne de l espoir.
    En plus j’ai beaucoup ri. C’est toujours ça de pris.
    Bises et enjoy your new situation

  32. Même dans les billets guimauve tu reste toi alors Merci !! J’avais pas réalisé mais si t’es à 14 SG on est exactement au même point (3 mois officiels dimanche pour mois). De mon coté non plus, pas d’explosion pour les annonces, ça sort comme ça; certains sont vraiment touchés, ceux qui savaient pour la pma ou avaient compris qu’on galérait. ça me rassure de voir que comme toi, j’aimerai qu’on réalise à quel point ce qui m’arrive est « wahoo »… mais c’est tellement normal pour les autres tout ça. Et en même temps j’ai pas envie d’en faire des caisses, je veux garder tout ça pour moi et mon mari, on a pas envie d’épiloguer pendant 4 heures. De mon coté le summum a été atteint par ma bm qui a voulu aller m’acheter de la crème anti-vergetures… ça partait d’une bonne intention mais ça ira merci, j’ai attendu suffisamment pour avoir le droit de faire tout ça moi-même !!
    Bonne continuation à Ernest !!

    • Je te decance un peu puisque nous avons fêté (façon de parler) les trois le 13 août. Oui, moi non plus j’ai pas envie d’en faire des caisses. Mais c’est rigolo de voir comment les autres se projettent. Une des tantes de l’homme nous a tricoté des chaussons pour nouveau-né. Comme ça Ernest n’aura pas froid au pied. c’est mignon. La crème anti-vergeture, personne ne m’en a offert mais on m’en parle tout le temps. Pour l’instant je contente de me badigeonner à l’huile d’amande douce. Biz

  33. Whaaaaouu, merci, « ça m’ fait une belle jambe!! ». C’est gentil!
    Sans plaisanter, comme dirait je ne sais plus qui, on a besoin, aussi, d’avoir des bonnes nouvelles dans les blogs. Sinon, on n’aurait pas d’espoir.
    Et ça me fait trop rire ces gens qui rêvent de gerbe, d’angoisse pour les autres et de catastrophes inédites! Bandes de nazes! (Ils n’ont qu’à se consoler avec la rubrique des chiens écrasés et les journaux à sensations).
    Sinon, Ernest, chez nous, c’est un marchand de glaces assez célèbre… (miam) et le dernier de ma copine s’appelle comme ça. Ca lui va super bien! Alors, d’une plaisanterie (et parce que « Boris » c’était déjà pris), ça peut dégénérer en vrai prénom, qui sait?
    Biz.
    Eh, en vrai, t’aurais pas un peu des nausées, là, hein?

    • J’ai eu des nausées au début mais rien de bien méchant. Faut vomir pour gagner ses galons de femmes enceintes. moi, je suis petite joueuse. je ne crois pas que les gens me souhaite de dégobiller trois fois par jour mais peur beaucoup grossesse = tu gerbes. Du coup, ils ont du mal à concevoir que certaines femmes y échappe. 🙂

  34. Tout va bien génial !

    C’est marrant comme les gens veulent que tu vomisses ou que tu sois crevée, ou que tu aies pris 15 kilos … et ce n’est que le début des questions à la con (et tes seins ? et ton ventre ? ah mais le mien il était plus bas/haut/vert/jaune).

  35. Une étude a-t-elle été réalisée entre le nombre d’heure d’écoute de Zaz et le pourcentage d’échec des tec ? Parce que, classer les centres de pma, c’est bien mais si on ne prend pas en compte tous les paramètres, ça ne sert pas à grand chose…
    L’attente et le parcours est difficile pour nous toutes mais c’est toujours meilleur d’être jalouse d’une Pmette 🙂

  36. Coucou! Pour la bière sans alcool, ils en font de la pas mal aux Pays-Bas, c’est la Bavaria à 0.0% – si tu aimes la Blanche (il y a aussi de la blonde, mais de mon point de vue imbuvable), et elle est exportée en France (je m’en suis ramené quelques packs, et par la suite j’en ai trouvé pas bien loin d’ici chez Carouf). En Rép Tch aussi ils en font de la très bien (blonde) et vraiment sans alcool (et très consommée car 0 tolérance au volant), mais bon celle-là ça m’étonnerait qu’on la trouve dans nos contrées – apparemment les brasseurs français sont des gros nazes 😉 mais tout n’est pas perdu pour nous.
    Bises et je te souhaite que tout continue sur la même lancée, avec une belle chevelure en prime!

    • Je regarderai si je trouve de la Bavaria dans mon supermarché, merci du tuyau. Sinon, en Espagne aussi il font de la San Miguel vraiment sans alcool mais ça fait un peu loin (d’autant que je ne sais pas ce qu’elle vaut niveau goût). Pour les cheveux, je suis en train de faire mon deuil. de toute façon, ça fait un moment qu’ils n’en font qu’à leur tête (hahaha, elle est bonne celle-là). Et toi, bien installée dans le sud-ouest?

  37. Je suis ravie de lire qu’Ernest va bien; A force de n’avoir pas de nouvelles, j’avais un peu peur et puis j’ai été voir les derniers commentaires du billet précédent et j’ai été rassurée !
    Bref, pour l’impression de ne pas être enceinte, c’est normal. Pour les annonces qui paraissent hallucinantes, c’est normal. Pour les cheveux rebelles, en revanche, je n’ai pas d’explications. Chez moi, ça a été radical, moins gras, plus beaux, la classe à Dallas. Et la chute, certes, mais ce ne sont que les cheveux qui auraient dû tomber pendant les 9 mois. Peut-être que les tiens anticipent 😉
    Bisous la fille, portez-vous bien Ernest et toi !

    • Disons, que ça fait déjà 3-4 ans que mes cheveux anticipent. Et d’après ce que m’a dit la dermato, ils n’ont pas fini d’anticiper les fourbes. ce que je trouve injuste, c’est que mes poils eux, se tapent grave l’incruste. La vie est mal faite.

  38. Actuellement à 5 mois, j’ai osé lundi m’acheter un soutif special grosses michs post AMP que je repousser d’acheter au grand dam de ces dernières …pour moins culpabiliser j’ai acheté un boxer à l’homme de moi! Oui les hormones ont une logique implacable !
    Il m’a reproché de ne pas avoir eu la même logique que pour mes seins: prendre 2 tailles de plus pour lui!
    Au final, 3 jrs après, aucunes culpabilité, des poupousses qui me remercient et un homme qui se trimbale nue à la moindre occasion pour me prouver que lui aussi les hormones agissent sur lui…

  39. La Fiiiiillllleeee !!!! Je suis tellement contente de lire de si bonnes nouvelles et que tu te sentes si bien ! Même si tes cheveux continuent à te faire des misères…
    Quoi, comment ça pas de nausées, pas d’envies ? Pas de constipation non plus ? Mais c’est dingue ! Comment vont faire les gens pour te donner leurs conseils si avisés et si précieux ?
    Mais heureusement pour eux, ils peuvent se rattraper sur la suite, comme tu l’as si bien écrit… On ne changera pas malheureusement ces personnes qui savent tout sur tout…
    L’AMP et les fausses couches c’est quoi donc ???…
    Merci pour ton petit mot concernant celles qui restent sur le quai, cela fait toujours plaisir…
    Des bises !!

    • En même temps, certains croient déjà savoir mieux que toi ce qu’est l’infertilité ( c’est dans la tête) et comment faire pour y remédier (arrêter d’y penser) alors qu’ils n’y connaissent rien, tu penses bien que là où ils ont un peu d’expérience, ils ne vont pas se gêner. Biz Canelé.

  40. Je découvre ce blog ce soir, et je t’adresse toutes mes félicitations, ainsi que mes vœux de pouvoir profiter de ta grossesse. Ce n’est pas toujours le cas, en fait, je n’ai pas vu passer ma deuxième.
    Bref je te raconte ma vie un peu pour dire qu’on ne sait pas trop toujours quoi poser comme questions face à une femme enceinte à part les basiques déjà évoqués – c’est un peu malheureux quand même, que les gens ne pensent pas à demander « comment te sens-tu » (sans attendre comme unique réponse « oh à part les nausées, ça va je suis contente ! »)
    Un dernier petit mot pour dire que les blogs comme le tien, qui traitent de l’AMP, sont importants, car ils permettent de se représenter le parcours que c’est.
    Hop dans mes flux RSS 😉

    • Bonjour Petit Bourgeon et merci. j’espère que les blogs sur l’AMP permettent à certains de mieux comprendre de quoi il s’agit. Et si le mien y participe, tant mieux. 🙂

  41. j’adoreeeeeeeeeeeeeee!!
    sauf la chute de cheveux, ça, ça fait vraiment chier pour l’avoir vécu…
    j’espère que cela va se stabiliser et vite!
    bizz la fille

    • Ca fait chier mais j’ai l’habitude. Et puis, en étant enceinte, c’est fou comme on relativise. Je sais que tu es revenue d’Espagne. je croise fort les doigts pour toi. Biz

  42. Arf… c’est tellement vrai tout ce que tu dis… je m’y retrouve complètement. S’il y avait un mode d’emploi fourni à la naissance ça se saurait depuis le temps non ?!
    Tu décris bien aussi cette sensation de ne pas appartenir au même monde que toutes ces femmes enceintes, d’être en total décalage avec elles, de ne pas réaliser qu’on est dans le même « état », et de faire à peu près la même tronche que Thuram quand il avait marqué 2 buts en 1998 😉
    L’AMP laisse des traces indélébiles, mais quand il y a une issue heureuse à tout ce parcours, elle permet de mesurer sa chance, de la déguster à petites bouchées, ce qui n’aurait sans doute pas été le cas si l’on avait été + au C3.
    Hier je suis allée voir ma cousine à la mater. Elle vient de mettre au monde un magnifique petit bébé. Elle était ma meilleure amie il y a peu de temps encore, mais pendant sa grossesse (c’était sa 2ème) je l’ai lâchée, j’ai pris de la distance. Elle n’arrêtait pas de se plaindre de ses maux de grossesse, de dire qu’elle n’aimait pas être enceinte. Et moi, même maman maintenant, j’ai toujours autant de mal à entendre une femme se plaindre de ça. Attention, je ne dis pas que c’est toujours facile, dans certains cas c’est même vraiment très dur, mais je mesure tellement la chance que c’est, rapport à toutes mes copinautes encore sur le bord de la route, que je ne PEUX pas l’entendre. Et puis aussi je ne comprenais pas qu’elle me dise ce genre de choses à moi, après tout ce parcours qu’elle avait suivi et encouragé. J’ai préféré m’éloigner un peu plutôt que d’être désagréable. Je pense lui expliquer ça dans quelques semaines, gentiment, mais pour qu’elle comprenne. J’ai vécu ma grossesse d’une manière si différente d’elle, même quand c’était pas toujours facile, j’ai adoré vivre ces 9 mois tout du long, y compris à la fin lorsque ma silhouette se rapprochait de celle d’une baleine échouée et que mes nuits étaient totalement blanches.
    Je suis toujours aussi heureuse pour toi La Fille, de lire enfin des billets qui puent la guimauve 😉 et j’ai hâte que tu viennes toi aussi te délecter de tous tes maux 😉
    Des bises ♥

    • J’avoue ne pas me souvenir de le tronche de Thuram quand il a mis ses deux buts en 98. Mais je crois me l’imaginer assez bien.
      J’ai une copine qui pareil que ta cousine, n’a pas arrêté de se plaindre pendant sa grossesse (grossesse qui se passait tout à fait bien au demeurant). C’était pire que ça même, elle geignait. A l’époque l’homme était en traitement pour son cancer (et lui ne s’est jamais plaint) et on venait d’apprendre pour sa stérilité (ce qu’elle savait, ça en l’a pas calmée). Je t’avoue que il y a des fois où je l’aurai bien emplâtrée. Mais plutôt que lui coller ma main dans la figure, j’ai fait comme toi, je l’ai fui. Pourtant, je suis tout à fait prête à admettre que la grossesse puisse être pénible mais j’ai des limites aussi.
      bref, nous avons la chance de savoir que la grossesse n’est pas un truc qui te tombe tout cuit dans la bouche. Et puis des désagréments, nous on en a eu bien avant en PMA. Biz

  43. rho!! petit Ernest va bien!! trop contente pour toi. Et le ventre ca pousse? Pour les cheveux c’arrive apparemment (ma belle sœur) qu’on a des plus beaux cheveux après l’accouchement qu’avant et pendant la grossesse, il y as tjrs de l’espoir ; )
    Merci pour l’espoir, même si, depuis des années, je pense que ca ne m’arriveras jamais (mais je ne suis même plus triste, résigné et vide plutôt) peut-être pour d’autres ca donne espoir. Et rien que pour ca, un grande MERCI la fille en Or!!

    • Ou, le ventre commence à pousser doucement. 🙂
      je suis désolée de ne pas pourvoir te redonner de l’espoir. je comprend ce que tu ressens mais j’espère que l’avenir te donnera tort. je t’embrasse.

  44. La fille, je suis très heureuse pour toi. Je suis heureuse que tu puisses avoir des soucis autre que de fertilité. Pour tes cheveux, fais comme les femmes Hassidim, leurs maris leur rasent la tête parce que sinon c’est un vrai appel au viol, et que ce sont toutes des s*** normalement, et pour sortir, une jolie perruque ! C’est discret, chic et pas besoin de brushing ou d’après-shampoing…
    Trop contente pour ce choix de prénom, aussi bien masculin que féminin d’ailleurs, j’espère que votre nom de famille n’est pas Etalouest en revanche.
    A bientôt pour une rencontre cucul à discuter caca et pipi, entre deux bières avec du vrai alcool qui saoule.

    • Ouais, bonne idée. ou je me converti à l’islam et je prote le voile.
      Non, nous ne nous appelons pas Etalouest mais ça aurait été marrant.
      Oui faudra qu’on se fasse une cession mère post-AMP.

  45. hum IAC, IDC, ICSI, GPA…les femmes qui ont des enfants n’ont pas idée de la chance qu’elles ont, il faut être passée par là comme nous autres pour comprendre cette galère, plusieurs FIV inabouties ici et ultime recours selon le gygy la GPA hélas impossible ici, quid de l’espagne avec Eugin oule canada ou encore l’ukraine avec A. Feskov dont parlais Lydia?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s