Le bonheur des uns et le malheur des autres

Le bonheur, c’est celui  de l’homme et la fille. La fille a vu sa sage-femme la  semaine dernière qui a réussi à obtenir les résultats du tri-test d’Ernest pour elle. Tout va bien. Les risques de trisomies 21 sont faibles (1/1400). Et puis, ce matin, l’échographie morphologique a confirmé sa bonne santé. Il a tout ce qu’il fait là où  il faut (de ce qu’on peut voir sur une échographie). Et cerise sur le gâteau, Ernest a un sexe. C’est une fille ! L’homme et la fille sont ravis – tout comme ils l’auraient été si Ernest avait été un garçon.

Mais  pendant qu’ils sont tout à leur joie de futurs parents, d’autres vivent de terribles épreuves. Ou comment la vie te rappelle que si elle peut être incroyablement généreuse, elle peut aussi être la pire des salopes. Alors la fille n’a pas envie d’épiloguer pendant des heures, il n’y a pas de leçons a tirer de tout ça. A part que c’est injuste. Et qu’on se sent bien impuissants quand ça arrive à des gens qu’on aime parce qu’on voudrait en prendre un peu de leur douleur pour les soulager mais qu’on ne peut pas.

 

 

 

Publicités

88 réflexions sur “Le bonheur des uns et le malheur des autres

  1. Non on ne peut pas… Mais c’est gentil d’y penser… Et je me réjouis de votre bonheur, une petite fille, quelle joie… Profitez 🙂 Mais tu as aussi le droit de dire que parfois c’est dur (hein Boule de mousse :)) ! Et encore merci pour ton livre que j’ai même montré à ma mère.

    • Non, c’est pas gentil. Il s’agit d’une personne qui m’est proche et qui vit un truc terrible (qui n’a rien à voir avec l’infertilité pour le coup), c’est donc normal (et tellement peu). Merci pour le livre.

        • Non, tu n’as pas été maladroite du tout. Je faisais référence à une personne de mon entourage mais finalement, ça vaut aussi pour vous toutes qui êtes dans l’attente. 🙂

          • Est ce que cette personne va mieux? Tu sais avec toutes ces merdes, j’ai l’impression parfois qu’on oublie tous les autres malheurs qui peuvent arriver… Courage pour épauler cette personne.

  2. oui c’est vrai…je ne sais pas de qui tu parles en particulier certainement quelqu’un qui t’es chère mais ne culpabilise pas d’éprouver un peu de bonheur enfin après tant d’années de combat et de souffrances physiques et psychologiques
    la roue tourne pour tout le monde…parfois toujours dans le mauvais sens mais la vie est injuste et dure sinon on n’entendrais pas aux infos des mères qui enterrent son enfant pour cacher la violence d’un compagnon…
    en tout cas pour ma part de lire un peu de bonheur dans tes billets redonne un peu d’espoir et de positivité là où le monde m’en dépossède complètement
    félicitations pour la petite puce,une fille ,un garçons après tout ce parcours je crois qu’on s’en fiche un peu beaucoup tant qu’il ou elle est en bonne santé
    à demain avec grand plaisir de vous rencontrer pour de vrai toutes les 2 et toutes les autres lectrices

  3. Bravo bravo bravo pour cette petite fille que tu vas désormais pouvoir rebaptiser en Ernestine !
    Et oui, effectivement, c’est terriblement de culpabilisant de vivre un grand bonheur quand d’autres en chient (pas d’autres mots) énormément.
    Le tout est d’en avoir conscience (c’est déjà ça, car bcp se plaignent de pas grand chose), d’aider du mieux qu’on peut, tout en profitant quand même de notre bonheur car je voudrais pas dire, mais on l’a mérité quand même!
    bises à demain chez Margot !

    • j’ai du mal avec le notion de mérite. La personne à laquelle je fais référence ne méritait pas ce qui lui arrive et je crois que personne ne mérite de vivre un truc aussi dur. Mais comme le dit Tallulah, la vie est injuste et nous n’y pouvons rien ou pas grand chose.
      J’ai été ravie de de te rencontre, j’espère qu’on aura l’occasion de remettre ça. Biz

  4. Il faut profiter de ces bonnes nouvelles, tu as eu ton lot de malheur. Le principal c’est de ne pas oublier et d’essayer de soutenir ceux pour qui la chance ne tourne pas dans le bon sens.
    Une fille pour la fille, c’est formidable !

  5. Tu as le droit aussi de savourer ton bonheur très très mérité! mais c’est gentil de penser aux autres, j’ai eu la chance d’avoir un petit bonheur il y a 15 mois mais on oublie jamais notre parcours à l’AMP…j’ai adoré ton bouquin, je l’ai montré à mon gunéco!! encore bravo pour cette bonne nouvelle,!

  6. C’est super la fille, ne culpabilise pas…et merci pour le message qui ne m’est pas destiné mais après mon échec de FIV DO c’est pas toujours facile de franchir définitivement le pas du « jamais moi » et bon c’est sympa d’avoir des gens qui savent aussi ce que c’est la vraie loose. Plein de bonheur pour la suite!

  7. La fille et son doudou mérite le bonheur present! Une interminable attente pour ces minis bonheurs…la roue tourne heureusement et je garde espoir de tomber enceinte malgré mes 4iad échouées …

    Biz

  8. Finalement, vas-tu continuer à appeler Ernest Ernest ? vu les circonstances ? 😉
    Super que tout aille bien là-dedans. Et d’ailleurs, je ne sais pas comment tu as fait pour ne pas faire un casse chez ta gynéco-fantôme depuis tout ce temps, pour avoir les résultats avant 🙂
    Gros bisous

    • Oui, Ernest restera Ernest sur le blog. Pour ma gynéco, ben, je suppose qu’elle a ses raisons et puis j’ai trouvé des solutions de rechange donc pas de raison d’aller faire un casse chez elle.

  9. La fille et Boule dz Mousse c’est la même personne? Rooo je suis perdue.
    Bon en tout cas je suis ravie d’apprendre que la fille va avoir une fille. Au fait! Et la santé ça va? Bonne continuation et ne culpabilise pas d’avoir droit à un peu de chance. C’est dur pour les autres mais la vie cette g****ce ne respecte rien ni personne

  10. Je vote pour qu’Ernest reste Ernest ! (c’est tout à fait personnel et tu peux m’interdire de l’appeler comme ça bien sûr)(enfin tu peux essayer..)(alors cap ou pas cap d’acheter la poussette Hello Kitty ??)

  11. On doit t’appeler « les Filles » maintenant? 🙂
    C’est dur, d’être écartelé sentimentalement, mais on n’y peut rien effectivement. Votre bonheur n’augmente pas le malheur des autres, essayez d’en profiter quand même un peu.

  12. Félicitations et surtout pas de culpabilité à avoir, je crois qu’en terme de malheur tu as eu largement ta dose et que maintenant tu peux savourer ton bonheur à juste titre!!
    Je te dis à toi et Audrey ainsi qu’à d’autres lectrice, à ce soir pour votre soirée!

  13. Profitez pleinement de ce moment, vous ne l’avez pas volé et en guise de malheur, j’ai cru comprendre que vous avez eu votre dose ….. Alors oui, la vie est injuste mais comme tu dis, elle offre parfois de belles surprises : croquez tous les instants à pleines dents, et notamment celui de ce soir 😉

  14. Je dirai profiter de votre bonheur même si le malheur s’accable sur des personnes que vous aimez. Je suis heureuse pour vous et surtout pour Ernest, une petite fille qui va vous apporter tellement de joie, contente également que ta sage femme ait récupéré les résultats, le suivi semble être plus sérieux. Je penserai à toi aujourd’hui, c’est ta journée dédicace, passes une belle journée, bizz!!!

  15. Bien sûr c’est injuste, mais ce n’est en aucun ton bonheur qui est la cause de leur malheur. Et toi même tu serais en train de galérer que cela ne les rendrait pas plus heureux, ni la vie plus juste…
    Alors profite de ton bonheur ! (ça n’empêche pas de penser aux autres)
    Et un petit bisou pour petite Ernest ! 🙂

  16. Heureuse de lire les bonnes nouvelles et de savoir que vous allez toutes les deux très bien ! Sinon pour ajouter ma pierre à l’édifice je propose Célestine (la série de livres « Ernest et Célestine » faisait partie de mes lectures favorites étant enfant…). Très belle suite de grossesse à vous et profitez bien de la séance de dédicace aujourd’hui !

    • je n’ai pas lu Ernest et Célestine mais je compte bien le faire. Sinon, Ernest va rester Ernest (pour le blog, dans la vraie vie on va lui choisir un prénom de fille).

  17. Félicitation pour cette petite fille qui grandit en toi 🙂 Je comprend que tu ne veuilles pas en dire plus, par respect pour les filles qui vivent des moments difficiles. Pleins de bisous Les filles 😉

  18. Une petite fille pour LA fille … c’est que du bonheur !!!! déguste, profites-en !!! et je sais ce que tu ressens quand il arrive malheur aux autres…. c’est l’horreur ! pourquoi la vie est-elle tellement injuste parfois ?
    Je ne sais pas quoi te dire, tente de rester dans le positivisme de TA fille…. plein de bonheur pour vous !
    Et encore félicitations pour ton livre …. je l’ai dévoré pendant les deux heures d’attente au labo pendant les prises de sang pour le test de Glycémie (beurk, c’est pas bon ce truc…. mais résultat est ok) !!! Moi Tchoupi est un garçon …
    Je pense offrir très prochainement ton livre à mon Super Gygy qui j’adore !
    Bises LA fille….

  19. Tu as le droit au bonheur, je pense que tu as eu ton lot de mauvaises choses !
    Profites bien de ta future poupée ! Par contre j’espère que tu ne vas pas continuer à l’appeler Ernest ! Ernestine c’est mieux ! 😉

  20. Bien que Parisienne, je regrette de n’avoir pu être des vôtres hier soir.
    J’aurais bien aimé te revoir ;-), faire un coucou à Ernestine… et aussi te dire tout le bien que je pense de ton livre (je l’ai dévoré il y a déjà 2 semaines) qui m’a, bien que drôle, beaucoup émue et touchée… Des bisous.

  21. N’oublie pas que, souvent, la routourne va tourner ! C’est ton moment, espérons que ca soit bientôt le leur.
    Vive Ernest(ine ?), qui doit être en mode Damidot et te retaipsser allégremment l’intérieur maintenant (c’est plus sympa que des instruments et des doigts de gynéco, nan ?)

    • Clairement, elle est en train de refaire la déco de sa chambre. Ça doit être beau dans mon dedans de moi parce qu’elle met du cœur à l’ouvrage. Et oui, c’est plus sympa q’un spéculum ou une sonde échographique.

  22. Félicitations pour la Fillette !! Comme tout le monde te l’a déjà dit, ne culpabilise pas d’être heureuse. Au contraire: profite !!! Et puis pour des nanas comme nous qui pour le moment restons sur le carreau (si c’est de ça dont il s’agit), quel bonheur de lire des bonnes nouvelles !!! Ca change un peu des fausses couche, geu ou autre infection en tout genre… Et puis, surtout, ça nous laisse espérer, et tu sais que dans cette galère, on a bien besoin d’espoir (c’est la seule chose qu’il nous reste, après avoir perdu nos thunes, notre dignité, notre insouciance et tout le tintouin…). En tout cas, super ton livre !! J’en ai même commandé 5 exemplaires (non pas que je compte le lire 5 fois hein, même s’il est très très très bien, mais pour 4 copinautes). Prends soin de vous.

  23. Tu vas pouvoir l’appeler Ernestine (rapport à Noir Désir).. très belle chanson.. enfin je trouve.
    Sinon tu résumes bien ma pensée aussi (moi qui, POUR L’INSTANT, semble ne pas trop être dans le collimateur de DNLSP.. RV des 4 mois mercredi je croise les doigts)

    • j’aime beaucoup Noir Désir, j’aime beaucoup Ernestine mais non, elle va continuer à s’appeler Ernest. Je lui fourni les raisons de nous faire une belle crise d’ado plus tard. 🙂

  24. Et oui le bonheur des uns et unes feront le malheur d’un et une, car pour mon tri-test j’étais à 1/89 et pour notre plus grand malheur, notre vie s’est effondrée, notre fils est mort-né à 34 semaines de trisomie 21 mais comme les médecins me l’ont dit les 88 autres bébés vont biens mais j’avoue qu’après 1 an et demi de deuil je n’arrive pas à me réjouir pour ses parents comblés et bébés en bonne santé…

  25. Après avoir décortiqué ton blog depuis le début, je finis par ce joli message. Dans le monde de la PMA, on ne peut pas culpabiliser. Tu as eu ton lot de déboires, tant d’années à espérer ce moment. Le voilà enfin. Félicitations !

  26. En sortant d’un tel parcours, on ne peut que culpabiliser d’être heureux enfin…
    Enfin moi c’est comme ça que je le vois… Et lors de soucis autres (décès famille…), je me force à regarder mon fils et je me dis que mon bonheur est là, pas ailleurs…
    Bises et félicitations à vous en espérant que le bonheur frappe à la porte de toutes les attendettes de bonne nouvelles…

  27. Ernest is a girl! Félicitations La Fille!!!
    Un petit message pour te dire que ton livre je l’ai lu, et je le relis encore et encore…Après avoir cherché des réponses à mon infertilité sur google, votre livre est un peu ma bible. Ok je suis une débutante en amp (stimulation simple mais déjà 3 ans d’attente) …mais quand je passe mon echo, je pense à certains passages du livre et je me marre (dans ma tête…pas devant la sage femme). Ca me permet aussi de relativiser quand une infirmière s’y met à deux fois pour me faire une prise de sang et m’engueule parce que je ne lui ai pas tendu le bon bras (comme si j’en savais quelque chose).
    Bref MERCI!

    • Tu me vois ravie. Dédramatiser et informer sur l’AMP, c’était bien le but qu’on s’était fixé. Et si en plus tu te marres intérieurement pendant tes échos, alors notre mission est plus qu’accomplie.

  28. Je pense beaucoup de bien des petites filles… Et le fait que j’en possède deux à la maison n’y est effectivement pas pour rien. Je me réjouis donc pour toi ! Vive Ernest !
    Bisous la Fille

    • Bah, je crois que les petits garçons, c’est pas mal aussi (un peu plus remuants peut-être). Mais on est ravi. J’espère juste pouvoir la vêtir avec autre choses que du rose et ça en m’a pas l’air chose aisée.

  29. Oui, la vie est injuste parfois et affreusement cruelle. La vie permet des drames injustifiées et injustifiables. Elle donne aussi la lumière, le bonheur et la joie.
    Une grande pensée pour tes amis .

    Quant à toi, après tant de drames, je me réjouis que la vie te gâte enfin!

  30. Salut La Fille ! Je ne connaissais pas ton blog avant de te voir sur France 5 chez Marina et Michel 🙂
    Du coup j’ai fouiné, je t’ai trouvée et je me suis régalée de tous tes articles…
    Bravo pour ce blog, pour le livre et surtout pour cette belle victoire sur « Dame Nature la Salooooooooope » !
    Je songerai fort à ton périple lundi, lorsqu’on me mettra en mode « couvade » (si embryons nous obtenons d’ici là…..) en me disant que moi aussi j’peux le faire !

  31. Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii une fiiiiiiiiiiiiiiiiille! (si ça avait été un garçon j’aurais dit hiiiiiiiiiiiiiiii un gaaaaaaaaaaarçoooooooooon ;-)) Surtout, super pour le tritest.
    Pour le reste, difficile de compartimenter le cerveau quand les bonnes nouvelles se mélangent aux mauvaises. « Il faut vivre les deux comme elles se doivent » me disait ma SF quand j’allais accoucher mais qu’on avait des merdes quand même (mais moins graves je pense)…
    Sinon, j’ai enfin lu GSUCI, ai ri, me suis documentée, ai parfois ri mais plutôt jaune. Là, il est aux toilettes, c’est pratique pour faire passer le message aux gens. Ils traînent je trouve… 😉
    Bises à toi, lui, elle. EEEEEEEEEllleuuuuuuh (nan mais sérieux, j’en ai une à la maison, c’est quand même vraiment cool une fille.)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s