Ailleurs

Bon allez, ici c’est plus possible. L’AMP pour les nuls est et restera l’AMP pour les nuls. Je m’étais fixée quelques limites à ne pas dépasser en ouvrant ce blog : ne pas poster de photos de test de grossesse positif quand j’en aurai un (check), ne pas poster de photo des échographies de mon bébé quand j’en attendrais un (check), ne pas poster de photos (oui, j’ai un truc avec les photos) de mon gros ventre quand j’en aurais un (check), ne pas poster de photo de mon bébé (même par morceaux) quand j’en aurai un (check), fermer ce blog quand j’en aurai fini avec l’AMP.

Je ne sais si j’en ai vraiment fini avec l’AMP, peut-être qu’il sera question de faire un petit deuxième un jour (encore que là, merci mais non merci) mais une chose est sûre aujourd’hui je ne vis plus au rythme des examens, des tentatives d’AMP, des échecs et ça fait du bien. Ca fait du bien parce qu’Ernest est là, parce qu’elle vaut bien chaque larme que j’ai pu verser en l’espérant et que je connais ma chance.

J’ai déserté la blogosphère  PMA ces derniers temps (ouais, je me suis payée ce luxe) et je pourrais te dire que j’en suis désolée. Sauf que je ne le suis pas. Pour des raisons plus ou moins mauvaises, j’en avais besoin. Après, je comprendrais très bien que tu me boudes mais si toutefois ça t’intéresse, les blablas de la fille, désormais c’est .

Prend bien soin de toi lecteur. Je n’oubli pas ce que toi et ce blog m’avaient apporté.

Publicités

31 réflexions sur “Ailleurs

  1. T’avais besoin de déserter et surtout t’en avais le droit !! Contente de te lire. Et vu que j’aime toujours autant ta plume et que le casting pour trouver des copines est lancé, je veux bien postuler, si t’acceptes ma candidature. Porte toi bien. La bise.

  2. Contente d’avoir de tes news et lire ta prose.
    Ton blog, je l’ai découvert au tout début de mon parcours AMP, j’étais perdue, démoralisée. Tu as réussi à me faire rire et pour ça je te dit merci merci merci.
    Alors merci de nous faire partager la suite de tes aventures, j’y fonce de ce pas.

  3. Chère fille, je t’ai découvert sur le tard, si je puis dire. Ta plume m’a enchanté, immédiatement. le ton que j’attendais… j’ai vécu ton aventure en remontant le temps. Ce billet final je l’attendais. Qu’il y ait une suite, je m’en réjouis! Je ne me remet pas d’avoir découvert Gainsbourg après sa mort, et d’être contrainte d’écouter ses albums en boucle… Bon ok tu n’es pas morte physiquement, tu voies grosso merdo ce que je veux dire…. Bref…. Je continuerai à te lire et à me délecter de tes billets doux acides. Heureuse de te revoir! (Ton coin de campagne va sacrément se peupler virtuellement j’en prend les paris!).

  4. Pingback: La fille qui savourait son secret [photo inside] | Ti'punch contre Ti'bout !

  5. Une page se tourne, la fille ! N’ayant pas connu ce parcours du combattant, je voulais te remercier de m’avoir sensibilisée au sujet. Je garde le lien dans mes favoris, et passerai de temps en temps (genre dans 15 ans c’est ca ? ;-))

  6. Je découvre ton blog aujourd’hui, je couve un ou deux embryons depuis quelques et j’ai la joie de savoir depuis 4 jours qu’un ou deux ont bien voulu faire leur nid dans mon utérus. Je me sens précieuse, anxieuse, grave, pleine d’espoir mais aussi fatiguée et lasse de ce parcours PMA. Te lire me fait un bien fou! je pleure depuis une bonne demie-heure, de rire. Merci, j’avais tant besoin de ça, dédramatiser!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s